Les jeunes forment ils un groupe social?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3716 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Gianfranceschi Margaux 1ère ES
Mercredi 7 décembre 2005

Dissertation

Sujet :
Peut-on dire que les jeunes forment un groupe social ?

Rubriques :
Introduction et conclusion : /4 points
Plan : /5 points
Analyse des documents : /5 points
Connaissances : /5points
Respect des conditions de forme : /1 point

PLAN

I / Les jeunes forment un groupe social à part entière

A / L’unité structurelle et existentielle de ce groupe

1 / Les phénomènes de société et les nouveaux modèles sociaux rassemblent les jeunes (documents 1 et 2)
2 / Une place pour tous dans le système scolaire, et l’insertion des jeunes dans la vie lycéenne(document 2)
3 / L’effet de génération entraîne l’effacement des différences sociales (document 5)

B / Les manifestation culturelles propres à la jeunesse

1 / Certaines pratiques culturelles sont spécifiques à la jeunesse (documents 4 et 6)
2 / La naissance d’une culture jeune due à l’allongement de la période de la jeunesse (document 3)


II / Tous les jeunes ne revendiquentpas leur appartenance à un groupe social « jeune »


A / Les divisions internes mettent en doute l’homogénéité de la jeunesse

1 / Les difficultés à garantir l’égalité scolaire
2 / Des pratiques culturelles sont différentes selon l’origine des jeunes, leur milieu social, leur mode de vie, l’argent dont ils disposent (documents 3 et 6)

B / L’importance du milieu sociald’origine dans les raisons de cette séparation des jeunes

1 / Les différences sont très marquées entre les classes sociales et sont incompatibles (document 5)
2 / Les idéologies des jeunes sont trop variées pour permettre une unification totale (document 5)



Que signifie dans le contexte actuel être jeune ? Le jeune est l'être qui n'est ni enfant ni adulte ; mais il est surtout unepersonne détenant une place tout à fait singulière dans la société. Un adolescent a aujourd’hui une étiquette précise ; à l’évocation du mot jeune, beaucoup de gens s’imaginent une personne de 20 ans, vêtue d’un jean large et d’un tee-shirt moulant, dans une attitude pour le moins décontractée, s’intéressant aux modes vestimentaires et aux nouveaux styles musicaux comme le rap, la techno…, autantde signes de comportements spécifiques à un groupe bien précis.

A la jeunesse d’aujourd’hui correspondent donc une image et une identité propre, avec des valeurs, des normes, des pratiques spécifiques. Ceci permet de considérer les jeunes comme étant un ensemble d’individus en interaction, mais il est cependant difficile d’affirmer que tous aient conscience et envie d’appartenir ungroupe social « jeune ».

Aussi, nous montrerons dans un premier temps que les jeunes forment bel et bien un groupe social, puis, dans un second temps, nous verrons que la revendication de l’appartenance à ce groupe n’est pas évidente pour tous.



I / Les jeunes sont un groupe social à part entière.

Les individus en interaction seclassent dans des groupes sociaux distincts les uns des autres ; les jeunes n’échappent pas à la règle et répondent à la définition de groupe social en affichant une unité structurelle et existentielle, ainsi qu’une culture qui leur est propre.

A / L’unité structurelle et existentielle.

La société s’est considérablement modifiée depuis la fin de la seconde guerre mondiale, provoquant ladisparition ou l’apparition de plusieurs phénomènes sociaux ; par exemple, l’importante avancée de la technologie pendant la deuxième moitié du 20ème siècle a transfiguré le marché du travail, les employeurs demandant un niveau de qualification plus élevé aux ouvriers. En conséquence, l’école a changée ; elle se devait de promettre à tous les enfants de la nation une base solide ainsi qu’un...
tracking img