Les justes d'albert camus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1394 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
La consommation et l'épargne

1.La consommation :
La consommation = l'opération économique ==> acquérir des biens destinés à être détruits immédiatement ou progressivement à travers leur utilisation. 2 types de consommation :
consommation finale : pour satisfaire directement les besoins d’un ménage.
Consommation intermédiaire : si le bien disparaît dans le processus de production (achat dematière première dans une industrie).
Au niveau macroéconomique = consommation finale est la composante principale de la demande.
La consommation peut être
marchande = des achats de biens et services sur le marché.
Non marchande = d’autoconsommation ou des services publics.

Les comportements de la consommation :
Pour les théoriciens néo-classiques : Les ménages arbitrent entre l’épargneet la consommation, en fonction du taux d’intérêt proposé pour rémunérer l’épargne, il suffit donc de jouer sur le taux d’intérêt = plus il est important moins grande sera la consommation et plus il est faible, la consommation sera importante. Chaque consommateur effectue ses choix cela suppose que l’individu est rationnel, il va surtout déterminer son choix par rapport à un critère essentiel quiest le prix. Ce comportement est conforme à la loi « de la demande décroissante ».
Critiques : choix d’épargne et de consommation pas toujours libre et rationnels. Chaque consommateur obéit également à des pulsions qui peuvent déclencher des achats irréfléchis.
Donc, la théorie de la « filière inversée » de Galbraith fait des producteurs, grâce à la mercatique et à la publicité, les principauxresponsables de l’évolution des préférence des consommateurs. Il est donc conditionné de manière consciente ou inconsciente.
Certains auteurs = changements de comportements de consommateurs (marginaux, rejet de la société de consommation et l’impact de la sur-consommation sur l’environnement).
Nouveaux comportements de consommation depuis les 90’s = plus rationnel et moins sensible à la publicitémais plus à la véritable qualité des produits, prises de conscience, internet est apparu alors le consommateur à plus d’information, faire jouer la concurrence entre les distributeurs et aussi de mettre le consommateur en tant que lui même distributeur.
Keynes = revenus le rôle principal dans la détermination de la consommation, la fraction consommée du revenu, propension à consommer diminueavec l’augmentation du revenu. Part réservé à la consommation = de moins en moins grande car les besoins sont progressivement satisfaits. Si on veut relever la demande il faut redonner plus aux revenus modestes. Des politiques économiques s’en inspireront en agissant sur les revenus des ménages les plus modestes dont la propension à consommer est plus élevée.
L’évolution de la consommation :Développement de la consommation de masse :
Pendant les 30 glorieuses, juste après la guerre. La consommation a joué un rôle décisif. Villes reconstruites, électroménager est apparu. Développement de la consommation de masse (domaine des biens durables (lave linge...)). Demande stimule production de masse = la distribution de revenus, entretenant ainsi l’augmentation de la consommation.
Ralentissementde la consommation (période précédent la crise financière) laisse apparaître depuis la fin des années 80 = nette augmentation du taux d’épargne, et surtout de l’épargne financière au ce au détriment de la consommation.
Pour certains = phénomène de saturation de rejet de la société de consommation.
Pour d’autre = explication économique liée au niveau global de revenu jugé insuffisant pourassurer un niveau de demande satisfaisant.

La structure de la consommation :
Loi d’Engel, 3 types de consommation :
Celle où les consommations augmentent plus vite que le revenu (santé, le transport, les loisirs, le logement).
Celle où les consommations augmentent moins vite que le revenu (alimentation, l’habillement, équipements du logement)
Celle où les consommations augmentent au même...
tracking img