Les justes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2047 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les justes
Situation de l'œuvre :
Cette œuvre fut écrite quelques années après la guerre, et fut jouée au théâtre le 15 décembre 1949 pour la première fois. Cette pièce de théâtre composée de 5 actes écrite par Albert Camus s’inspire d’événements réels qui se sont déroulés au début du XX° siècle, et qui exposent l’attentat commis par un groupe terroriste révolutionnaire social en février1905 contre le grand-duc russe Serge, oncle du tsar. D’après cette circonstance tragique, l’écrivain en a écrit un drame, qu’il a tenté de rendre le plus vraisemblable possible, par la reproduction de certaines scènes qui se sont véritablement déroulées, et le respect auquel il a attribué à garder le même nom au héros des Justes, Kaliayev. « Je ne l’ai pas fait par paresse d’imagination » dit-il,« mais par respect et admiration pour des hommes et des femmes, qui, dans la plus impitoyable des tâches, n’ont pas pu guérir de leur cœur. » Ainsi, se rapprochant imperceptiblement de l’historique, ce drame théâtral n’est seulement qu’une retranscription fidèle d’un passé douloureux et sanglant.
Détermination du genre :
La constitution de la forme de la pièce Les Justes est propre à unepièce de théâtre parfaitement adroite et habile : 5 actes relayant tous les personnages en présence dans l’histoire, superposant les argumentations et les personnalités, et confrontant tous les personnages sans exception à ce terrible choix de donner la mort pour la vie. Cette analogie entre le fond et la forme crée l’admirable conception de cette pièce de théâtre : ce qu’un roman auraitapprofondi, le théâtre le suggère pour inviter l’esprit du lecteur à accroître sa recherche de la vérité. Ainsi, mêlé à un théâtre davantage habitué à la farce et au burlesque, ce fond aussi triste que sérieux suscite par la stichomythie et l’interrogation l’attention, et prédispose à la réflexion.
Détermination du sujet :
L’œuvre confronte des personnages à leur histoire. Il en résultera une hainesans font et un courage exceptionnel face à un monde de dictatures impitoyables, qui ne laissent de place que pour les peuples dociles et malléables. De cette quête de la liberté naîtra Les Justes – ainsi se nomment-ils – jusqu’à la perte de leur vie pour le sauvetage d’une nation perdue dans la manipulation et la corruption. Par la haine et la violence, la révolution d’un groupe de terroristesnaîtra par le sacrifice de leur existence à la création d’une justice équitable pour tous. Au nom du peuple Russe, de leur foi en leurs actes, ils croient en l’élaboration d’une « Belle Russie. » Mais, dans cette « mission », bien qu’ils serviront honorablement leurs confrères avec une absence totale d’intérêt pour eux même, ils y perdront leurs certitudes en la pertinence de leur démarche, ets’interrogeront même sur la barrière qui les bousculera dans la criminalité. Lutter pour la paix par le sang et les armes est-ce donc une preuve d’humanité ? Puisque la réussite ne tient qu’à l’explosion d’une arme meurtrière, est-ce loyal et justifié de tuer pour renverser le despotisme ? Car de l’exaltation à l’emportement, il n’y a qu’un pas, et de l’héroïsme au meurtre aussi.
Étude de la portéephilosophique et morale de l'ouvrage:
Ainsi, les personnages s’interrogent sur leurs idéologies, qui, se mêlant au terrorisme, recèlent un caractère destructeur concourant à la perte de leur innocence. Celle-ci est remise en question par l’acte mortel qu’ils vont exécuter, et se questionnent sur la véritable signification de ce qu’ils s’apprêtent à faire, après de long mois d’attente : tuer serait leseul et unique moyen de parvenir à un monde meilleur, ou n’est-ce qu’une possibilité facultative ? Prendre la vie de personnes allant à l’encontre de ses idéologies est un acte héroïque compte tenu d’une situation intenable, ou n’est-ce qu’un moyen abominable de plus pour frapper fort et tenter de bouleverser l’ordre établi ? Car, finalement, l’auteur émet l’idée du devoir qu’ont les...
tracking img