Les liaisons dangereuses de choderlos de laclos, 1782

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (426 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I. Présentation de l’œuvre

La jeune Cécile Volanges quitte son couvent pour faire l’apprentissage du monde et épouser le comte de Gercourt, mais une de ses parentes, la marquise de Merteuil,entend profiter de ce projet de mariage pour se venger d’une infidélité que lui a faite autrefois Gercourt. Elle charge donc son complice le vicomte de Valmont, de pervertir Cécile avant ses noces. Maisloin de Paris, dans le château de sa vieille tante, Valmont s’est de son côté mis en tête de séduire la dévote présidente de Tourvel, et une idylle bientôt se noue entre « la petite Volanges » et lejeune Danceny.

II. Lien entre incipit et roman

La première lettre écrite par Cécile Volanges à Sophie Carnay brosse un portrait de sa rédactrice. Cécile s’y présente comme une jeune pensionnairequi sort à peine du couvent pour affronter un monde impitoyable. C’est le portrait d’une jeune dévote. La sortie du couvent est synonyme d’une nouvelle vie à son entrée dans le monde mondain. Et c’estdans le monde mondain que le roman se déroule, ce sont des personnages de cette société qui sont à l’origine de l’intrigue. De plus, Cécile nous est présentée, comme un personnage naïf et innocent, cequi facilite la perversion dont elle est victime au cours de l’histoire et qui est le fil conducteur du roman, soit la vengeance de Merteuil envers le futur mari de Cécile.

III. La vision del’homme et du monde

Le mouvement littéraire et culturel auquel cette œuvre appartient est le mouvement des Lumières. Par ses jeux de points de vue, le roman montre que la perception de la réalité estsubjective. C’est un roman moralisateur car il montre le libertinage avec ses libertés, son affranchissement de toute tutelle religieuse ou moral et le prima de l’individu et du moi. Mais il décrit aussice monde mondain comme un monde du paraître, du mensonge, de l’hypocrisie et de la décadence.

IV. Pourquoi il faut lire ce roman ?

Il est intéressant de lire ce roman, car il s’agit d’un...
tracking img