Les liaisons dangereuses, lettre iii

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (272 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Cécile de Volanges, lettre III

⎝ Lettre de confidence, autoportrait physique, morale, stylistique de cette ingénue qui vient de découvrir le « monde ».

1) Une lettreautoportrait

a) Portrait d’une âme ingénue, naïve : un monde hostile, qui ne lui appartient pas, elle se met à l’écart, « on », « hommes et femmes ». Elle reconnait sonabsence totale de savoir. Faible connaissance des usages du monde.

b) Un style gauche : dans la préface, Laclos évoque les fautes de style, s’adapte au caractère et à samanière d’écrire -) elle n’a pas l’art d’écrire (phrases courtes, fautes de syntaxe, tournures lourdes…). Novice en amour et en écriture.

2) Les enjeux narratifs de cettelettre

a) Principe des lettres croisées : Lettre de Mme de Merteuil juste avant : nous montre qu’elle va être piégée -) aveuglement. Opposition entre le ton de Cécile et larouée. Absence de manière, jeune, jolie, gauche.

b) Ironie tragique : Spectateur qui assiste à tout le spectacle et aux manipulations. Fin tragique, on prévoit qu’ellesera une victime.

3) Intentions satiriques de Laclos

a) Satire de la société mondaine : allusion aux fards des femmes du monde : hypocrisie mondaine. Société unie face àla faiblesse de la jeune fille.

b) Dénonciation des éducations cloitrées : (Préface) Remet en question les éducations dans les couvents -) « L’Education des femmes ».Laisse les jeunes filles dans l’ignorence, ce qui en fait des proies faciles ;

Conclusion ?

 ⎝  Exposition des enjeux narratifs du roman

 ⎝  Exposition des intentionssatiriques de l’auteur : artifices du grand théâtre du monde ainsi que la dénonciation de l’éducation des jeunes filles.

 ⎝  Portrait d’une âme ingénue, pure et naïve.
tracking img