Les liaisons dangereuses

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (589 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
les liaisons dangeureuses lettres 132

Lettre CXXXII
La présidente Tourvel à madame de Rosemonde

Pénétrée, Madame, de vos bontés pour moi, je m’y livrerais tout entière, si je n’étais retenueen quelque sorte, par la crainte de les profaner en les acceptant. Pourquoi faut-il, quand je les vois si précieuses, que je sente en même temps que je n’en suis plus digne ? Ah ! j’oserai du moinsvous en témoigner ma reconnaissance ; j’admirerai, surtout, cette indulgence de la vertu, qui ne connaît nos faiblesses que pour y compatir, & dont le charme puissant conserve sur les cœurs un empire sidoux & si fort, même à côté du charme de l’amour.

Mais puis-je mériter encore une amitié qui ne suffit plus à mon bonheur ? Je dis de même de vos conseils ; j’en sens le prix & ne puis les suivre.Et comment ne croirais-je pas à un bonheur parfait, quand je l’éprouve en ce moment ? Oui, si les hommes sont tels que vous le dites, il faut les fuir, ils sont haïssables ; mais qu’alors Valmont estloin de leur ressembler ! S’il a comme eux cette violence de passion, que vous nommez emportement, combien n’est-elle pas surpassée en lui par l’excès de sa délicatesse ! O mon amie ! vous me parlezde partager mes peines, jouissez donc de mon bonheur ; je le dois à l’amour, & de combien encore l’objet en augmente le prix ! Vous aimez votre neveu, dites-vous, peut-être avec faiblesse ? Ah ! sivous le connaissiez comme moi ! je l’aime avec idolâtrie, & bien moins encore qu’il ne le mérite. Il a pu sans doute être entraîné dans quelques erreurs, il en convient lui-même ; mais qui jamais connutcomme lui le véritable amour ? Que puis-je vous dire de plus ? il le ressent tel qu’il l’inspire.

Vous allez croire que c’est là une de ces idées chimériques, dont l’amour ne manque jamaisd’abuser notre imagination : mais dans ce cas, pourquoi serait-il devenu plus tendre, plus empressé, depuis qu’il n’a plus rien à obtenir ? Je l’avouerai, je lui trouvais auparavant un air de réflexion, de...
tracking img