Les liens entre developpement economique et developpement financier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 71 (17747 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Université Pierre – Mendès - France
UFR Economie Stratégie Entreprise (ESE)

Mémoire de Master 1 Economie internationale et globalisation
Séminaire : Entreprise, Marché et Développement : Monnaie et Financement

LES LIENS ENTRE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DEVELOPPEMENT FINANCIER
LE CAS DU VIETNAM

Présenté par : DO NGUYET Minh
Sous la direction de : M. FARUK ULGEN

Grenoble, Juin 2008SOMMAIRES

INTRODUCTION 1
CHAPITRE 1 9
Introduction 9
Section 1 : Les différentes structures des systèmes financiers et leurs effets sur la croissance 10
1. Les systèmes basés sur les banques (bank-based systems) 10
2. Les systèmes basés sur les marchés financiers (market-based systems) 11
Section 2 : Les origines du développement financier 13
1. Relation entre lafinance et la croissance 14
2. La contribution du système financier à la croissance 16
Section 3 : Les conséquences du développement financier 18
1. Le développement financier source d’instabilité financière 18
2. Développement financier et croissance 20
CHAPITRE 2 23
Introduction 23
Section 1 : Transition et ouverture au Vietnam 24
1. Les réformes 24
2.L’ouverture et la réorientation internationale de l’économie 27
Section 2 : Transformation du système financier vietnamien 30
1. L’évolution et les caractéristiques du système bancaire 30
2. L’introduction d’un marché financier et ses défis 32
Section 3 : Niveau de développement financier et croissance 35
1. Le potentiel financier du Vietnam 35
2. Les indicateurs du systèmefinancier et croissance 38
CHAPITRE 3 45
Introduction 45
Section 1 : 45
1.1 Exemples de libéralisation du système financier 45
1.2 Les leçons tirées de la crise asiatique 47
Section 2 : Le secteur financier vietnamien et la croissance 49
2.1 De la nécessité de développer un système financier efficace et solide 49
2.2 Le renforcement du processus de libéralisation financière51
Section 3 : Quel avenir pour le Vietnam? 53
3.1 Les perspectives de croissance 53
3.2 Les défis à relever 54
CONCLUSION 56
BIBLIOGRAPHIES 58
ANNEXE 59

INTRODUCTION

De la ligne historique de la pensée…
La place du système financier est depuis toujours portée par l’intérêt de l’économie du développement. Elle est primitivement regardée sous deux angles opposés. Du côtéde développement hypothétique, l’idée défendue est que le secteur financier est le véhicule du développement économique. Il combine de ce point de vue la croissance et la répartition des revenus. Les transactions financières comportant souvent des risques et les systèmes financiers étant indispensables pour toutes les économies, par conséquent, les risques doivent être acceptés. Inversement, estavancé l’argument de casino hypothétique selon lequel le système financier joue un rôle mineur dans l’évolution économique. Dans cette idée, il conduit à des effets préjudiciables tant pour la croissance que pour la répartition des revenus. Il ne devrait pas être encouragé par le gouvernement mais à contrario réprimé ou nationalisé.

Le débat fréquent sur le rapport entre finance etdéveloppement renvoie à la question de la répression financière, c’est-à-dire au maintien de taux d’intérêt bas et à l’intervention publique dans les activités des banques (efficacité des systèmes financiers) dans les pays en développement (PED). Depuis que la théorie de la libéralisation financière voit le jour, elle remet en cause le rôle attribué à l’État dans le système financier. Elle le considère commeun frein au développement qu’il faut éliminer.

L’autre débat récent se penche sur l’essor des marchés financiers et l’approfondissement de l’intermédiation dans le développement. De ce point de vue, la théorie économique est soumise à des controverses continuelles entre les effets propices d’une expansion financière sur la croissance et les possibles implications néfastes liées notamment à...
tracking img