Les limes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1608 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES LIMES

Le limes est une déclinaison du système stratégique de l’Empire Romain. Conceptualisé par Polybe au IIe siècle avant Jésus Christ, il représente la frontière séparant et protégeant l’Empire Romain unifié du monde barbare. Si le limes matériel et fortifié ne se réalise qu’à partir du IIe siècle après Jésus Christ (en témoigne le Mur d’Hadrien), son double principe depréservation et d’unification du monde romain est consubstantiel à l’idée impériale, et sera donc la constante stratégique de l’Empire Romain pendant près de six siècles.
Le limes est donc une représentation particulière de l’idée de frontière, dès lors qu’il ne se conjugue qu’en termes d’empires. Son utilisation pour décrire le monde contemporain n’en est pas moins vaine, à condition d’assimiler l’Occidentà un nouvel empire.

Les limes contemporains : une représentation de la frontière Nord / Sud

Le français Jean-Christophe Rufin a été le premier à actualiser l’idée de limes dans son bien-nommé ouvrage L’empire et les nouveaux barbares (1991). Selon l’auteur, le « limes contemporain » représenterait la délicate frontière Nord / Sud. Il s’agit d’une réinterprétation de celle-ci : elle n’opposepas deux mondes antagonistes (comme ce put être le cas durant quarante ans d’affrontement Est / Ouest) mais plutôt existe par et pour le Nord, dès lors que celui-ci cherche, par ce nouveau limes, à se distinguer comme Empire en se protégeant des « nouveaux barbares » qu’incarne le Sud. Les deux nouvelles entités Nord et Sud n’existent donc que par ce « limes contemporain » puisque que c’est deleur opposition que résulte leur statut propre.
Néanmoins, il ne s’agit pas d’un front. Si le limes est une ligne d’opposition, il permet avant tout la préservation de la partie dominante. En cela, c’est une limite d’équilibre voire de paix, imposée par le Nord, tout comme l’Empire Romain imposait la pax romana à l’intérieur de ses frontières. L’objectif est de préserver le statut de « Nord » oul’identité d’Empire par une paix forcée.

. L’idéologie du limes : préserver le Nord

Pour Jean-Christophe Rufin, le « limes contemporain » est donc une ligne continue, quasi-équatoriale. L’unité du Nord ne se fait que par delà cette frontière. A l’intérieur de celle-ci, plusieurs « centres de pouvoir » cohabitent. Le limes devient une idéologie dès lors que les différentes parties du Nordpartagent cet impératif de préservation. Jean-Christophe Rufin distingue quatre « centres de pouvoir » contemporains : les Etats-Unis, l’Europe, la Russie, le Japon. Le label « Nord » qu’ils partagent proviendrait donc d’un intérêt commun à reconnaître et renforcer ce limes.
Chacun va chercher à adapter cette idéologie en fonction de son histoire et de sa situation géographique. Si l’idéologie dulimes est unificatrice, ses politiques sont multiples.
- Les Etats-Unis opterait pour une politique tout à fait sélective. L’exportation de la démocratie et des droits de l’homme cacherait un pragmatisme et une peur du déclin que les « nouveaux barbares » du Sud pourraient catalyser.
- L’Europe serait unie autour d’une crainte et d’une fermeture à l’immigration, particulièrement celle enprovenance d’Afrique du Nord. Ce limes défensif n’empêche pas des relations économiques poussées avec les pays du Sud, notamment dans le cadre de l’U.E.
- La Russie chercherait à unifier ses anciens territoires européens (Ukraine, Biélorussie) au détriment des nouvelles républiques musulmanes du Caucase et d’Asie Centrale de l’ex Empire Soviétique, les excluant ainsi d’un nouvel empire (celui « duNord »).
- Enfin, le Japon échapperait au limes Nord / Sud dès lors que sa politique d’influence est essentiellement régionale : il est le seul à pouvoir oser l’expansion (au moins économique) quand les autres « Nord » privilégient le limes défensif. De plus, le Japon est difficilement assimilable au Nord sur le plan culturel, dès lors qu’il représente un ensemble ethnique et historique différent...
tracking img