Les limites de la puissance americaine

Les limites de la puissance américaine

. Recul de la part des Etats-Unis dans la production industrielle mondiale qui est passée de plus de 50% en 1945 à moins de 25% en 2000.
. Une partie desindustries traditionnelles sinistrées ou en fort recul (textile, acier, constructions navales, électronique grand public).
. Affirmation de la concurrence sur des secteurs essentiels (aéronautiqueEurope, informatique Asie)
. Fragilité de l'agriculture, endettée et dépendante de cours mondiaux très fluctuants.

. Des déficits commerciaux en augmentation constante (importations supérieures auxexportations, en Asie surtout).
. Le déficit budgétaire a explosé sous Reagan (baisses d'impôts et hausse des dépenses militaires).
. Retour à l'équilibre sous Clinton, mais les Etats-Unis restentun pays très endetté.
. Endettement record des ménages qui n'épargnent plus et sur-consomment à crédit.
. Fragilité de la croissance actuelle en partie liée à la très forte (et excessive ?) haussede la bourse. La forte baisse du NASDAQ (entreprises liées à l'informatique en 2000) risque de pénaliser l'économie.

. Avec 5% des habitants de la planète, les Etats-Unis consomment près de 25% del’énergie consommée dans le monde.
. Surexploitation des sols entraînant une érosion forte et une perte de bonnes terres (ex. du “Dust Bowl”)
. Développement trop intensif de l’irrigation dansl'ouest, appauvrissement des nappes phréatiques.
. Pollution de l’air et des eaux, assez sérieuse dans l'Est.
. Pluies acides, à l'Est surtout.

. Des inégalités sociales très fortes, dignes d'un paysdu tiers-monde.
. Une protection sociale incomplète : Medicaid (aide gratuite aux plus démunis) et Medicare (aide pour les plus de 65 ans et handicapés) laissent 40 millions d'Américains sanscouverture sociale.
. 15% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté (38% des Noirs et 12% des Blancs) dans le pays pourtant le plus riche du monde.
. Développement du travail précaire (petits...
tracking img