Les lis ne filent point en france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2223 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
«Les Lis ne filent point en France»

Introduction:

« Les lys ne filent point en France » est une expression qui se réfère au principe de masculinité. Ce dernier consacre que seuls les hommes peuvent accéder au trône, et ils sont les seuls à pouvoir transmettre le pouvoir.
Ce principe est très ancien, il remonte au Droit romain, qui prévoyaient dans les dispositions d'héritage despropriétés foncières l'exclusion des femmes à la succession et le partage du domaine foncier à parts égales entre les fils du défunt. La république et plus tard l'empire pouvant récupérer la succession et les terres et par la suite les mettre aux enchères si jamais il venait à manquer d'héritier.
A cela il faut ajouter qu'entre le IV et le VI siècle il y a la loi salique qui fait son apparition.Pour certains la loi salique été ainsi nommée ainsi car, étant la loi des Francs Saliens, c'est à dire de ceux qui habitaient le long de la rivière de Sala, fleuve de l'ancienne Germanie . Cette loi salique connaitra une importante évolution et une interprétation au moins aussi importante, devenant même un des piliers du Royaume de France sous l'ancien régime.
Après plusieurs siècles, lalégislation des francs s'est fondue avec le droit gallo-romains fusionnant ainsi l'apport Germanique et romain du droit qui aboutiront au système féodal. Au début du XIVe siècle dans les grands fiefs, des femmes exercent des fonctions politiques héritées de leurs aïeuls à défaut d'homme dans la succession, avec par exemple, la reine Jeanne de Navarre (femme du roi Philippe le bel) et la comtesse d'ArtoisMahaut.
La loi salique est resté très longtemps dans l'ombre, Mais en 1316 cette vielle loi des francs saliens finira par ressortir du passé au sujet d'un conflit de succession.
Il n'est plus question depuis bien longtemps, pour les royaumes comme pour les petits fiefs, de partage entre les héritiers masculins, mais plutôt de primogéniture, c'est-à-dire de tout transmettre à l'aîné desgarçons. Ainsi on évite le disloquement des terres qui fut une vrais tragédie sous l'ère Carolingienne. Il est à remarquer que les rois de France profitèrent dans un premier temps d'une abondante progéniture masculine, avant que la source soit tarie, ce qui amènera à se demander si la femme peut succéder au Roi ou non.
L'enjeu du sujet est donc de déterminer comment le principe de masculinité a réussià s'imposer dans la monarchie. Ce principe a d'abord dans un premier temps été affirmé par la coutume (I) puis dans un second temps a été réaffirmé par la loi salique. (II)


A) L'exclusion des femmes
En 987, Hugues Capet fonde une dynastie qui va avoir une caractéristique unique dans toute l'histoire du monde, car durant 329 ans, chaque roi eut un fils comme successeur. Au début decette nouvelle dynastie, les rois associèrent leur fils ainé au pouvoir de leur vivant afin de consolider leurs légitimités. Les fils associés au pouvoir portant le titre de Rex designatus, principe qui devait finir par disparaître au XIIe siècle avec le principe de primogéniture.
Les Capétiens sous l'ère Capétienne ne manquèrent donc pas de fils pour succéder au père, mais il arriva que l'ainéne soit pas un mâle, mais de sexe féminin. Ce fut le cas sous le règne de Philippe Ier qui eu une fille ainé du nom de Constance. Mais même si l'on avait pu imaginer qu'elle devienne héritiere présomptif elle ne le serait pas resté très longtemps, car Philippe Ier eu un fils quelques 3 ans plus tard, le futur Louis VI le Gros qui devint Rex designatus dès ces 19 ans. À l'époque la préférence pourle sexe masculin était indéniable et indiscutable, c'est ainsi que même en étant l'ainé, Constance ne peut jouir de son droit d'ainesse, du fait de sa nature féminine.
Un événement comparable eu lieu durant le règne de Louis VII le Jeune qui à 25 ans eu une fille comme premier enfant du nom de Marie. Elle fut suivie par 3 autres filles et il fallut attendre les 45 ans du roi pour que la...
tracking img