Les littoraux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1084 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
I –Causes et différents aménagement

Depuis l’Antiquité, les hommes se servent de la mer pour faire du commerce, principalement dans le bassin méditerranéen. Au Moyen Âge, la puissance de certains ports comme Venise, Anvers, prouve déjà le caractère très attractif des littoraux.
Depuis un demi-siècle, cette littoralisation des hommes et de leurs activités s’accélère dans le cadrede la croissance du commerce maritime mondial. A ce jour, deux tiers de la population mondiale sont localisés à moins de 60km des littoraux. Les densités moyennes y sont cinq fois plus élevées que celles de l’intérieur. Que ce soit dans les pays du Nord ou dans ceux du Sud, ce sont les littoraux qui connaissent la plus forte croissance démographique du fait des soldes migratoires. On distingue cefacteur en France : sur les côtes atlantique et méditerranéenne. Les principaux foyers de peuplement littoraux sont situés en Asie : an Inde, en Chine, au Japon.
Les fortes densités littorales sont dues à la présence de grands foyers urbains voire des mégalopoles. Sur les seize premières agglomérations mondiales, onze sont situées sur la côte. Dans les pays du Nord, l’attractivité des grandesvilles littorales s’expliquent par la fonction d’échanges qu’elles assurent. Dans les pays du Sud, ce sont les puissances colonisatrices qui ont en général fondé les grandes villes littorales comme Dakar… Celles-ci servent d’interface entre la métropole et les exploitations issue de ce pays.
Cependant, le peuplement du littoral est irrégulier. En effet, on observe un contraste entre des littorauxtrès peuplés et des littoraux vides d’hommes. Aux abords des déserts, comme le Sahara, et de mangroves, on remarque une absence d’activité humaine ainsi qu’une très faible voire nulle densité. Seulement, les facteurs naturels ne suffisent pas à expliquer cette discontinuité du littoral : le facteur économique est également très important. En effet, plus le littoral joue un rôle d’interface, plus ildevient attractif pour une population croissante. Par exemple, depuis que la Chine s’investit dans le commerce mondial, la ville de Shangaï a connu une croissance spectaculaire.
Les littoraux sont donc des espaces peuplés et urbanisés et nous allons découvrir qu’ils sont aussi des espaces nourriciers.
Les littoraux sont des espaces attractifs du fait qu’ils soient des espaces nourriciers. Lapêche en est un exemple. Pour les grandes compagnies, c’est une activité de haute mer. Dans ce cas, des bateaux-usines sillonnent le monde entier. La pêche fait vivre de nombreux ports sur tous les continents : elle fournit un cinquième des protéines animales consommées par les humains sur la Terre. Quant aux activités d’élevage ou de cultures liées à la mer ou aquaculture (pisciculture,conchyliculture et culture des algues), elles nourrissent de plus en plus l’être humain.
Tout d’abord, le littoral est ouvert sur l’espace maritime et permet une meilleure agriculture. En effet, la proximité de la mer réduit les amplitudes thermiques et adoucit donc le climat. Ensuite, une agriculture littorale performante se développe sur les plaines et les plateaux proches des communes. Celles-cipeuvent aussi devenir intensives grâce au développement de l’irrigation. Enfin, la saliculture (production de sel à partir de marais salants), qui s’effectue au bord des côtes, est une autre activité agricole littorale.
En résumé, les littoraux occupent une place importante dans le développement e l’agriculture. Nous allons voir qu’ils sont des espaces d’échanges et d’activités industrielles.
Lesports jouent un rôle fondamental dans la mondialisation. Depuis 1970, les échanges commerciaux maritimes se sont accentués et la littoralisation des activités s’est donc accrue. Les ports sont un carrefour qui mettent en contact la mer et le continent. C’est également un carrefour multimodal : il peut réunir tout type de moyen de transport comme la navigation maritime ou fluviale, axes routiers...
tracking img