Les lois de la nature

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2041 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Lois de la nature :
Les lois de la nature sont les propriétés qu'un être détient par naissance, et qui caractérisent l'espèce à laquelle il appartient. On ne modifie pas une loi de nature. On parle alors de nécessité naturelle. Par nature, l'homme est un individu. Par volonté, il peut être une personne.

Loi :
La loi est une obligation valable pour tous. Lorsqu'il s'agit d'uneloi de la nature, il n'est évidemment pas question de s'y dérober. Nul n'échappe, par exemple, à la loi de la pesanteur : quand il faut tomber, il faut tomber! Lorsqu'il s'agit d'une loi voulue par l'homme, loi morale, loi politique, il en va autrement, puisqu'une telle loi est contingente. Pour la rendre universelle, il faut soit imposer une obligation
extérieure par la force, soit obtenir quel'individu s'y soumette de
lui-même. On parlera en ce dernier cas de devoir. Le devoir est donc l'obligation que chacun se donne à soi-même de
se soumettre à une volonté générale.

Quelles sont les lois de la nature ?
Il est probable que votre scolarité a été (ou est encore) marquée, en physique, par de grandes lois gravées dans le marbre des connaissances universelles: souvenez vous de la loid’Ohm, de celle de Descartes, de la loi de chute des corps ou de celle de Newton, ou bien encore de celles de Jurin ou Planck…
Elles portent en général les noms des phénomènes qui leurs sont soumis, ou de leurs découvreurs. A quelques exceptions du moins, puisque par exemple Descartes n’est qu’un bien pâle plagiaire du véritable découvreur : Snell.
Il y a donc les Lois des Hommes et celles dela Nature. D’après la plupart des scientifiques « standards », la Nature est ses phénomènes sont soumis à ces règles dont elles ne s’écartent pas.
En quoi consistent ces Lois ? Ce sont des expressions mathématiques qui contiennent à la fois des paramètres influençant le phénomène, et des paramètres qui le décrivent. Pour la loi de la réfraction de Snell, l’expression décrit la déviation d’un rayonlumineux qui change de milieu : elle contient donc l’angle d’incidence de ce rayon sur la frontière entre les deux milieux, et permet de prévoir la façon dont il va être réfracté, selon les indices des deux milieux (paramètres influents). Les fonctions mathématiques qu’utilise cette règle sont toutes simples, ce qui est déjà étonnant en soi. Einstein trouvait lui aussi surprenant que l’Universsoit compréhensible…
Les humains se sont donc choisi un nouveau métier : juriste naturaliste. Ne manque qu’un détail, la sanction qui punira le rayon de lumière distrait qui ne se plierait pas à cette loi incontournable, ou qui ferait semblant de ne pas savoir. Mais aucun rayon n’est censé ignorer la loi. Je ne sais pas si quelques photons ont déjà été pris en flagrant délit, mais à leur place, jeme méfierais…
Comme on le voit, la prétention de certains scientifiques n’a d’égal que leur myopie.
Une des lois de Kepler nous dit que les planètes suivent des orbites elliptiques autour du Soleil. Le problème, c’est qu’aucune planète du système solaire ne fait ça. Elles se perturbent toutes les unes les autres, et le résultat final est que vues de loin par temps brumeux, les orbitesplanétaires ressemblent à des ellipses. En fait, elles seraient elliptiques si l’Univers ne contenait que deux objets : un Soleil et une planète. Ce qui réduit légèrement le foisonnement luxuriant des astres visibles par une belle nuit étoilée…
Donc, les lois inventées par les hommes dans l’espoir que la Nature s’y plie sont sans arrêt transgressées. Ces lois, il faut s’y résoudre, n’existent pas. Il n’y aque des comportements dont les paramètres suivent, de façon approximative, certaines fonctions mathématiques.
Vu de loin, si vous avez mauvaise vue, un sapin isolé ressemble à un cône, décrit par une fonction mathématique toute simple. Mais au fur et à mesure que vous en approcherez et que votre vision s’améliorera, vous percevrez des détails qui vont rompre le bel ordonnancement imaginé...
tracking img