Les lumieres et le jansenisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (422 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
leslumieres
LES LUMIERES

Lumières : La métaphore des "lumières" est utilisée, au XVIIIe siècle, pour opposer à l'obscurantisme supposé des âges précédents (et en particulier du Moyen Age), lesprogrès accomplis par la raison dans le domaine des sciences et des techniques mais aussi dans le champ politique et social.
philosophie : La philosophie, selon Pythagore, auquel remonte le mot, cen'est pas la sophia elle-même, science et sagesse à la fois, c'est seulement le désir, la recherche, l'amour (philo) de cette sophia. Seul le fanatique ou l'ignorance se veut propriétaire d'unecertitude. Le philosophe est seulement le pèlerin de la vérité. Aujourd'hui, où la science constitue tout notre savoir et la technique, tout notre pouvoir, la philosophie apparaît comme une disciplineréflexive. A partir du savoir scientifique, la visée philosophique se révèle comme réflexion critique sur les fondements de ce savoir. A partir du pouvoir technique, la sagesse, au sens moderne se présentecomme une réflexion critique sur les conditions de ce pouvoir.

Les Lumières désignent le vaste mouvement intellectuel et philosophique qui s'est développé en Europe au xviiie siècle. Animé par laconviction selon laquelle le progrès dans les sciences et les arts conduira l'humanité vers la paix et le bonheur, ce courant de pensée s'est efforcé de développer et de diffuser la connaissance, enluttant activement contre toute forme d'obscurantisme ou de superstition. Les Lumières incitent l'homme à faire preuve d'autonomie et à penser par lui-même. Kant en formule la devise suivante : « Aie lecourage de te servir de ton propre entendement. »

LE JANSENISME
Le jansénisme est un mouvement religieux, puis politique, qui se développe au XVIIe siècle et au XVIIIe siècle, principalement enFrance, en réaction à certaines évolutions de l'Église catholique, et à l'absolutisme royal.
Né au cœur de la Réforme catholique, il doit son nom à l'évêque d'Ypres, Cornelius Jansen, auteur de son...
tracking img