Les machines pensent-elles ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3698 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les machines pensent-elles ?

Les machines dont nous disposons sont de plus en plus perfectionnées et leur champ d’activité est de plus en plus vaste. Les ordinateurs par exemple sont capables d’un grand nombre d’opérations qui dépassent les limites de l’esprit humain. Ils peuvent jouer aux échec, faire de la comptabilité, calculer des milliers d’opérations mathématiques à la seconde, relireun texte et corriger son orthographe et la grammaire, faire de la composition musicale, assister le diagnostic médical avec l’aide des systèmes experts, créer des images de synthèse… Ces activités sont parmi les plus hautes activités de l’esprit et de la culture. La question se pose donc de savoir si un système robotique, informatique, cybernétique, capable d’intelligence technique etopérationnelle peut assurer les fonctions de la pensée humaine et se substituer à l’homme.
Quelle est la différence entre un homme qui donne des informations et des machines capables de reproduire ces informations demande Alan Turing l’inventeur de l’ordinateur électronique ? Le jour où nous ne pourrons plus faire la différence entre une machine qui simule et une pensée alors la simulation disparaîtrapuisqu’on en ne saura plus reconnaître la simulation. C’est le principe de Turing. Fini le privilège de la conscience sur la pensée, mais cela ne se fait-il pas au prix d’un marché de dupes ? La simulation peut-elle faire disparaître le réel ?
Par ailleurs, l’acte de penser engage toute la conscience et pour répondre à la question : « qu’est-ce que la pensée ? » Il faut se demander qu’est-ce qu’êtreconscient, qu’est-ce qu’une conscience ? Qu’est-ce qu’une « chose qui pense » pour reprendre la terminologie de Descartes ? Penser pour une conscience, c’est réfléchir, saisir le sens de quelque chose mais c’est aussi transmettre, communiquer des significations. Si les machines raisonnent et calculent sont-elles capables de donner du sens, saisir le sens, conscientiser le sens du monde ? Lesmachines ont-elles une compétence dans « la conscience de soi » ?

Dans une première partie nous analyserons la différence entre penser et calculer, nous demandant si les opérations de la conscience peuvent être assimilées à un ordinateur. Dans une seconde partie nous nous demanderons « qu’est-ce penser ? » et nous verrons dans quelle mesure la pensée échappe à la programmation informatique. Enfinnous réfléchirons sur ce que signifie « avoir conscience de ».

I Calculer n’est pas encore penser
L’imitation mécanique de la pensée par les machines

La puissance des ordinateurs est remarquable. Ils peuvent effectuer des milliers d’opération à la seconde, des opérations qu’aucun cerveau humain n’aurait pu effectuer à lui seul. Le calcul se définit par une opération ou une suite d’opérationsportant sur des combinaisons de nombres. Le calcul s’effectue sur des signes : des chiffres, des symboles algébriques. Ces signes sont des opérateurs et représentent des opérations intellectuelles complexes ordonnées selon des méthodes logiques qu’un entendement ne peut souvent pas maîtriser. Il existe des machines à calculer qui effectuent les quatre opérations arithmétiques : additions,soustractions, divisions et multiplications. Mais les ordinateurs sont capables d’effectuer non seulement des opérations arithmétiques mais aussi des opérations logiques à partir de « programmes » définissant des séquences d’opérations. En anglais ordinateur se dit « computer », c'est-à-dire « calculateur » précisément. L’ordinateur automatise les mouvements mécaniques et électroniques des programmations(application de formules mathématiques par exemple). L’intelligence artificielle, l’IA, développée par les « ingénieurs de la connaissance » (« knowledge engineers ») ne prétend donc pas remplir les seules fonctions de la machine à calculer, mais elle prétend remplir des fonctions sémantiques dans des champs très spécialisés. Pour autant peut-on affirmer que la machines en réalisant des...
tracking img