« Les mains »

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1127 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Lycéens et apprentis au cinéma

« Les mains »
 
un film de Christophe Loizillon
Photographie de Caroline Champetier

Genre: Art et Essai

Choix du film

Le film est riche en contenu et en thématiques. Le thème centrale propose une manière différente de présenter un personnage. Le réalisateur invite le spectateur à s'attarder sur les gestes inconscients que l'on peut réaliser quandon s'exprime, ou bien les gestes que l'on réalise consciemment pour renforcer l'oralité. Ainsi nous pourrions aussi aborder un thème global: « Les mains au cinéma ». C'est film est entièrement accessible aux lycéens et il est ouvert à plusieurs interprétations pour en suite le travailler dans un cadre pédagogique. Le choix de ce film s'appuie donc sur les multiples choix d'analyse et de travailqu'il offre.

Résumé

En 1994 Christophe Loizillon décide de filmer les mains de cinq de ses amis, Charly, René, Khadija, Zinedine et Madeleine. Ils nous racontent les histoires de leurs vies à travers leurs mains et partagent les souvenirs de la mémoire « haptique1 ». Avec une démarche expérimentale Loizillon transmet les mémoires de ses personnage d'une manière originale et sur toutpleine de sensibilité. Dans le cadre en gros plan les mains des personnages posées sur une table s'agitent en accord de leurs émotions exprimés par la voix hors cadre.

Extraction et analyse des thèmes principaux

Récit du film

Il s'agit de cinq interviews dans une démarche presque documentaire où chaque personnage se présente et parle de manière anecdotique de leurs mains et de cequ'elles représentent dans leur histoire personnelle. Les interviews n'ont aucun lien entre elles dans le sens explicite du récit mais implicitement les cinq personnages se retrouvent dans l'intimité de leurs confidences face à la caméra. On pourrait aller plus loin dans notre interprétation et nous dire que la mise en valeur des mains met en évidence le rapport intime avec leurs souvenirs, ilsrentrent en confiance et on a la sensation que la caméra n'a pas influencé le comportement des personnes interviewées ou au moins leurs postures face à elle.

Présentation des thèmes par personnage

Charly, nous parle de ses mains dans l'affection, le travail et l'amour, dans la vie conjugale qu'il a eu avec son épouse pendant onze ans et qui a été représentée par une bague. Il nous montre sesdoigts entrelacés puis séparés et il finit par nous montrer cette bague qui n'a plus aucun sens pour ses doigts.

René, parle de ses mains dans un rapport moins symbolique, il remémore la première fois qu'il a touché les seins d'une fille, après le corps de sa petite copine dans son adolescence, il se rappelle de son parfum imprégné dans ses mains. Il parle de l'accident qu'il a eu avec unearme à feu et qui a marqué sa main gauche. Il parle de sa crainte de ne plus pouvoir toucher une fille, de se sentir rejeté.

Khadiga, attendait de voir un jour une bague de mariage à son doigt, ses mains attendaient le rêve de la petite fille de trouver l'homme qui partage sa vie. Puis la mort de sa mère et de son père, en regardant ses mains elle pense à eux, elles sont pleines de leurssouvenirs et elle ne sent plus la nécessité d'attendre cette bague de fiançailles.

Zinedine, d'origine algérienne, se demande si l'on pourrait deviner son origine en regardant ses mains. Il met ses mains en évidence il se sent jugé du fait d'être d'origine arabe. Il se rappelle de sa vie à l'école quand il était soupçonné a tort à chaque fois que quelques chose disparaissait.

Madeleine,vielle dame avec des tâches de vieillesse, ce que elle appelle de fleurs de cimentière. Elle parle de l'affection dans sa famille, le contacte physique, les caresses mère fille, grand-mère petits-enfants. Elle garde le souvenir de sa bague perdue sous une moquette.

Une approche pédagogique pour la mise en place d'un atelier autour du film « Les Mains »

Introduction

Dans la...
tracking img