Les mal rimbaud

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (630 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
« Le mal » Rimbaud
Arthur Rimbaud est un poète français du XIXème siècle, il nait le 20 octobre 1854 à Charleville et meurt le 10 novembre 1891 à Marseille. Rimbaud écrit ses premiers poèmes a l’âgede 15 ans ½, il renonce à l’écriture les derniers 20 ans malgré la reconnaissance de ses pairs. En 1870 éclate la guerre contre la Prusse dont Rimbaud fait la critique dans ce poème. Le mal estconstitué de deux parties qui correspondent à la thématique du poème : une la dénonciation de la guerre et de ka religion.
1 – la peinture de la guerre
Le poème est un sonnet, 2 quatrains 2 tercets.
Lareprise de la subordonnée « tandis que » souligne l’horreur de la guerre et des champs de bataille, Rimbaud souligne la violence de la guerre mais il nous montre aussi la condition des victimes.L’ouverture du sonnet, fait penser au feu et au sang « les crachats rouges de la mitraille ».
Le mal, personnification de la guerre qui fait penser à un monstre qui crache de la salive de feu sur leshommes.
Jeux de sonorités, allitérations en [ R ] qui reproduisent le bruit des canons
Visuel agressif car on voir que la guerre dure « tout le jour par l’infini du ciel bleu »
L’homme est d’abordréduit a des uniformes «  qu’écarlates ou verts » (des deux côtés français ou prussiens) pour ensuite être redut en un « tas fumant »
Il nous montre également la quantité des morts, « cent milliersd’hommes », des deux côtés.
Les rimes croisses dans le premier quatrain nous montre l’opposition des couleurs Rouge qui est symbolique de le sang, les lèvres, la colère, les excès, et le Bleu quiest symbolique de évocation religieuse des cieux (suprême clairon, anges).
Rimbaud avait d’abord écrit « chef » mais l’as change pour « Roi » ainsi il dénonce Napoléon III et Guillaume roi de Prusse.2 – La religion
Critique indirecte de la religion catholique car il ne dit pas Dieu mais «  il est un Dieu »
Ce Dieu n’a que 3 actions : - rit
- s’endort
- se réveille
On remarque...
tracking img