Les maladies aux moyen age

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1011 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 février 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES MALADIES AU MOYEN AGE
 
Les maladies du Moyen Age central ne sont pas très différentes de celles du haut Moyen Age, mais les contacts avec le proche orient ajoutent encore de nouvelles maladies.

La variole se répand en méditerranée au XIIe siècle. Le scorbut et d’autres maladies liées au manque de vitamines gagnent les troupes qui voyagent vers la terre Sainte, surtout s’ils sont nourrisavec des charcuteries et salaisons. La grippe arrive à Venise au environ de 1172, elle parcourt l’Italie, la France, Angleterre et Saxe.
 
Deux épidémies dominent le XIIe siècle :

* Le début du siècle est marqué par l’ergotisme, le mal des ardents ou le feu de Saint Antoine. Réputée survenir pendant les périodes de débauche collective, cette maladie est provoquée par l’ergot, champignonqui se développe sur le seigle lorsqu’il est mal conservé.
Dans sa forme aiguë, elle se caractérise par des spasmes, contractures, délires suivie rapidement de la mort. Dans sa forme faible elle se manifeste par des cauchemars, d’énormes vésicules pleines de sérosités qui poussent sous la peau. Les membres sont pris de douleur puis noircissent et cassent à l’articulation. La gangrène sèche desmembres.
 

Un malade de l’ergotisme

* La lèpre connaît son apogée au XIIème siècle. Elle est perçue comme corruption du corps car l’âme est corrompue. En réalité elle est due à une bactérie qui se transmet par les postillons, le contact d’une plaie avec des muqueuses infectées ou des objets souillés comme les vêtements et les draps. Sa période d’incubation est longue de plusieurs années,et ce sont souvent les jeunes adultes qui la développent.
Bien que non mortelle, la lèpre a des effets très handicapants qui touchent non seulement la peau, mais aussi les yeux, le nez, parfois les organes internes et finie par l’amputation de certains membres. S’y ajoutent des conséquences sociales : l’isolement et la mort au monde.
  
 
Un lépreux au Moyen Age

Le fléau des fléaux : lapeste
Les immenses ravages occasionnés par cette maladie ont inscrit tout au long du Moyen âge de profondes ornières.

Le XIVème siècle est sûrement le temps qui fut le plus éprouvé par la peste noire. Et, si la peste continua à sévir au cours des siècles suivants, ce fut d'une façon moins meurtrière. 
La première grande manifestation de la peste date du milieu du VIe siècle : cette peste vintdésoler le monde connu ; dans la deuxième moitié du VIe siècle, elle avait parcouru le monde occidental. Dans certaines parties de l'Europe, la dépopulation fut telle que des villes importantes devinrent des déserts.
Une autre peste fut beaucoup moins désastreuse et ne dura que vingt ans.
Entre le VIIe et le XIVe siècle apparurent plusieurs épidémies de peste relativement bénignes.
Puis vintla grande peste du XIVe siècle, la peste noire, la mort dense, qui vint du fond de l'Asie, de la Chine, dit-on, où il mourut 13 millions de personnes ! L'Europe perdit, semble-t-il, 24 millions d'humains, le quart de sa population probable. La mortalité fut donc énorme; et d'autant plus que les maladies ne tardent pas à frapper des organismes affaiblis.
Outre la mortalité effrayante, cesépidémies eurent une influence énorme sur la société et sur les coutumes. Car au premier rang des grands phénomènes provoqués par l'irruption de la peste, il faut noter la peur, la frayeur, la terreur, allant jusqu'à l'affolement, jusqu'à l'extinction de toute lueur de bon sens : mal qui en produit d'autres plus grands et plus nombreux souvent que les désastres de la peste même. Au XIVe siècle, la  pestenoire passa pour tous comme une punition des méfaits des humains.
Il existe 3 formes de peste :
* La peste bubonique
* La peste septicémique (complication de la peste bubonique)
* La peste pulmonaire
Il s’agit d’une maladie contagieuse, caractérisée par des bubons, des charbons et des pétéchies, et par la présence dans le sang et le pus d'un bacille caractéristique

Une...
tracking img