Les marques et le social shopping

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 31 (7617 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet :

Comment les entreprises peuvent-elles préserver leur image sur Internet, alors que le Social Shopping a bouleversé les relations entre les marques et les consommateurs ?

Introduction 3

I. Internet : le secteur de l’e-commerce 4

A. L’e-commerce en France 4
a) Un secteur en pleine expansion 4
b) Comment expliquer le retard de la France 4
c) Le potentiel dudéveloppement du e-commerce en France 5

B. L’utilisation d’Internet par les consommateurs 6
a) Les motivations d’achat en ligne 6
b) Le profil des cyberacheteurs 7
c) Les modes et habitudes de consommation 7

C. Les limites d’Internet dans l’acte d’achat 8
a) Un sentiment d’insécurité des données personnelles 8
b) La peur du « tout Internet » 9

II. Le Social Shopping ou ladimension sociale appliquée au e-commerce 10

A. Définition et concept du Social Shopping 10
a) Définition 10
b) Comment expliquer l’engouement pour le Social Shopping 11
c) Un impact décisif dans la démarche d'achat 12

B. Le Social Shopping et la communication des marques 12
a) Social shopping : quelles utilisations pour les marques 12
b) Social shopping : Opportunités et menaces 15c) Impact du Social Shopping sur les marques : exemples 17

CONCLUSION 21
Bibliographie 23

Introduction

Dans son bilan annuel, la Fédération du e-commerce et de la vente en ligne (FEVAD) explique qu’en 2007, 19.8 millions de Français ont réalisé des achats sur Internet, soit deux Internautes sur trois.

Les raisons de l’engouement pour l’achat sur la Toile sont simples : lesconsommateurs veulent gagner du temps, éviter la foule ou encore bénéficier de la livraison à domicile. Mais le plus souvent, l’Internaute qui achète en ligne est motivé par la recherche du meilleur produit au meilleur prix.

Acheter un ordinateur, réserver ses vacances ou des places de concert, trouver un cadeau d’anniversaire, tout ceci est à portée de clic !
Pourtant acheter sur Internet n’estpas si banal. En l’absence de conseillers et sans pouvoir tester le produit, comment faire le bon choix ? la peur de « se faire avoir » constitue un frein important. Nombre de personnes craignent que leur compte bancaire soit débité à leur insu, que les objets ou services commandés ne correspondent pas à leurs attentes ou de ne pas recevoir leur commande.

Les réticences et les doutes autourdes achats sur Internet ont conduit naturellement à créer une « solidarité » entre les consommateurs. Ainsi de nombreux Internautes partagent leurs expériences, photos et commentaires à l’appui. En quelques années, Internet est devenu la nouvelle source d’information des consommateurs.

C’est l’apparition de la notion « sociale » dans l’acte d’achat qui a conduit au concept du « social shopping ».C’est l’Internaute, tour à tour consommateur et vendeur, qui construit la notoriété d’un produit ou d’une marque et devient maître du message porté.
Cette prise de pouvoir par les Internautes bouleverse donc la relation entre les marques et les consommateurs. Sur Internet, la marque ne doit pas seulement communiquer, elle doit aussi influencer.

Nous nous intéresserons à l’impact du socialshopping sur l’image des marques dans le cadre du e-commerce.
Le Social Shopping constitue t-il un danger ou une opportunité pour les marques ? Comment les marques peuvent-elles intégrer le social shopping à leur stratégie de communication sur la Toile ? Quelles sont les conséquences pour la communication des marques ?

Internet : le secteur de l’e-commerce

L’e-commerceen France

Un secteur en pleine expansion

La France connaît actuellement une forte croissance du e-commerce tant en terme d’achats que de ventes aux particuliers. L’e-commerce ne représente qu’un peu plus de 2 %[1] de la consommation des ménages français, mais joue un rôle de plus en plus important.
Les performances moyennes de la France au regard de ses partenaires...
tracking img