Les medias

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1185 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction
On nomme médias l'ensemble des moyens de diffusion de l'information vers une société entière, sans personnalisation du message, et l'opinion publique, l'ensemble des idées les plus courantes dans une société. Les médias ont pour but de nous informer de tout ce qu’il se passe dans le monde. Ainsi ils disposent d’une grande liberté dans le choix des sujets à traiter. Les médias sontfaits pour agir sur notre comportement et notre opinion et c’est ici que résident leurs pouvoirs. En moyenne huit Français sur dix écoutent la radio et lisent la presse tous les jours, 9 sur 10 regardent la télévision et un peu plus d’un tiers surfe sur Internet. Mais comment ces médias influencent-ils l'opinion publique? Pour répondre à cette question nous parlerons dans un premier temps ladiffusion de l’information puis de son utilité et enfin des effets néfastes des médias.

I) La diffusion de l’information
Les medias nous mettent en contact avec le monde. En effet les médias nous permettent d’accéder rapidement à tout type d’information. Il existe différents moyens de diffusion tel que la presse, la radio et la télévision, Internet et la publicité.

1) La presse écrite :
Lapresse écrite désigne, de manière générale, l’ensemble des moyens de diffusion de l’information par l’écrit, ce qui englobe notamment les journaux quotidiens et les publications périodiques. Elle est très utilisée par les français car la France détient le 1er rang mondial pour la lecture des magazines avec 1022 pour 1000 habitants. L’utilité de la presse écrite est qu’elle fournit beaucoup plus dedétails que les médias audiovisuels. L’information se présente sous forme d’images figées et d’écritures. L'opinion donnée dans un journal doit être plus argumentée que dans les autres medias. En effet, le lecteur veut des preuves en ce qui concerne l’information donnée, et la conclusion qu’en tire le journaliste. Ces preuves, si elles sont fondées, influenceront un individu dans sa façon de pensée etd’analyser le sujet car il a des arguments pour débattre le sujet en question en société.
2) La radio

La radio nous informe régulièrement. En effet, des journaux d’information sont mis en place régulièrement, aux heures où les personnes sont le plus souvent dans leur voiture, afin de les informer. La diffusion de l'information est effectuée par la musique et la parole. On estime que lesjeunes de plus de 15 ans l'écoutent environ 2 heures par jour. Le grand avantage de celle–ci est que les messages audiovisuels s’étalent dans la durée et donc les programmes permanents peuvent rapidement être modifié : sa capacité de réaction à l’évènement est immédiate et rapide.

3) La télévision

Celle ci a longtemps été dirigée par le gouvernement. Aujourd’hui elle est le média le plus regardéen France et sa liberté de diffusion est presque totale. La télé est le media qui de nos jour influence la population, elle est présente en presque tous les foyers. Les français passent en moyenne trois heures par jour devant le petit écran. La télévision diffuse l’information de différentes façons : il y a l’information brute où les informations sont exposées sous la forme d’une brève,l’information illustrée où les images sont commentées par le présentateur, et l’information élaborée où des personnes sont soumises aux questions du présentateur ou du journaliste. Mais l’information est parfois modifiée pour toucher plus fortement la population. C'est le cas du journal télévisé. Il a d’abord tendance à privilégier l’émotionnel au rationnel, par exemple des évènements de faible importancepeuvent être dramatisés. A l’inverse, on parle peu des réels évènements graves car ils risquent de nuire à la réputation d’un groupe de personne ou d’attiser la colère d’autres personnes. Mais là où la manipulation est la plus flagrante, c’est lorsque le journal télévisé, à défaut d’images exclusives diffuse des images qui proviennent d’anciens reportages : on trompe le spectateur et on...
tracking img