Les midis: une sunbelt

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1987 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les midis : une sunbelt ?

Les Midis regroupent cinq régions du Sud : Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, PACA, Aquitaine et la Corse. Autrefois, certaines d’entre elles, faisaient parties de l’Occitanie, d’où les divers accents : catalan, basque et occitan. C’est en fait l’association du Sud-ouest et du Sud-est de la France. Ils se composent alors des 25 départements les plus ensoleillés deFrance. En effet, le climat y est agréable et chaud la majeur partie de l’année. Au XX s, ce facteur s’est avéré prépondérant et contribue à donner une image positive aux Midis, notamment à la suite des premiers congés payés.
On peut se demander en quoi les Midis représentent désormais une  « sunbelt française » c'est-à-dire une zone qui dispose d’une réelle attractivité en France.
Il nousfaudra donc montrer que cette zone est devenue un espace fort par rapport à Paris. Puis nous verrons que les deux Midis sont différents. Et enfin, il faudra s’intéresser à l’opposition marquée entre littoral et arrière pays.

I - La course au soleil ?
1° Le phénomène de l’héliotropisme
2°Des littoraux touristiques
3°Une attractivité économique

II- Le Sud-ouest et le Sud-est
1°Desmétropoles bien différentes
2°Des activités économiques différentes
3°Zone rurale et zone urbaine

III- Le contraste littoral et arrière pays
1°Entre mer et terre
2°Des difficultés de l’aménagement urbain
3°Accentuation de ce contraste par le Grand Sud européen

I- La course au soleil

L’effet sunbelt est d’abord un phénomène de migrations vers les régions chaudes françaises, comme lesMidis.

1° Jusqu’en 1968, l’opposition entre la France à fort potentiel démographique, c'est-à-dire, la France du Nord ; et la France à potentiel démographique négatif, la France du Sud est net. Elle correspond approximativement à l’opposition entre la « France des jeunes » et la « France des vieux ». La PACA est la première région à retrouver un accroissement naturel positif. Il y a en fait desflux migratoires internes partant du Nord vers le Sud. On parle d’héliotropisme, l’attirance vers le littoral, vers le Sud. Ils peuvent être sans motivation économique, comme pour les retraités, ou les étudiants. Cela peut aussi être du à l’image avantageuse que ces régions donnent, ou que les entreprises installées là-bas forgent. Donc cette attraction tend à faire une meilleure qualité de viepar les loisirs, le facteur essentiel des déplacements de la population. Environ 25 à 35% des retraités s’installent dans les Midis. A la fois pour la beauté du littoral qui est très attractif ; et aussi pour une meilleure qualité de vie. Par exemple, il y a les littoraux de l’Ouest tournés vers l’atlantique. Ou encore en Languedoc-Roussillon, où l’on enregistre une croissance de 8,4%, soit troisfois le taux français. En effet, la PACA, le Languedoc, ne cessent d’être attractive s depuis la dernière guerre. Concernant la Corse, elle l’est devenue il y a une quinzaine d’années.

2° Par conséquent, le tourisme est la première activité économique du Midi de l’Est. Elle est de 15% pour le Languedoc, 12% pour la PACA, et 36% pour la Corse. Cela représente à elle trois un quart des séjourstouristiques des Français. C’est d’abord un tourisme estival, avec des séjours balnéaires. En effet, près de 57% des français prennent des vacances d’été et ont pour première destination la mer. Les régions émettrices sont l’Ile-de-France (76% départs), Rhône-Alpes, Franche-Comté, Centre, Pays de la Loire (56%). Sur la côte Aquitaine, les stations s’étendent: de Biscarosse à Bayonne dans laPays basque (beaucoup moins prisé que la côte du Languedoc à Nice. Par exemple, de Cerbère à Marseille des petits ports ont acquis la dimension touristique favorisée par l’existence de criques et de petites plages. On y crée aussi de nouveaux espaces balnéaires, grâce à des plans d’aménagement : St Cyprien, Port-Barcarès, Port-Camargue, la Grande-Motte, Leucate, Gruissan, le Cap d’Agde. Ce sont...
tracking img