Les migrations internationales aux etats unis au debut du xx siecle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1109 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2008
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire

On peut le reconnaitre ou pas mais sans mouvement migratoires nous vivrions probablement encore a l’age de pierre. Les mouvements migratoires ont un avantage incroyablement important, ils permettent l’echange des idees et des pensees ce qui a son tour favorise le devellopement et la croissance tant intellectuelle que culturelle. Les peuplements de tous les continnents de la planetesse sont effectues grace a la migration des populations.Certains pays ont ete plus influences que d’autres dans le domaine, l’exemple du pays fortement influence par ces deplacements des populations : Les Etats Unis.

LES ETATS UNIS : UN PAYS D’IMMIGRANTS

En etudiant l’histoire de ce pays pays on comprend clairement qu’il n’existerait meme pas n’eut ete les mouvements migratoires. On a tressouvent tendance a ne faire apparaitre que les deplacements du XVII, XVIII et XIX siecle. Cependant les premiers deplacements sur ce territoire remontent encore la prehistoire. Arretons nous cependant sur les migrations du XVII siecle. Tour a tour les espagnols puis les anglais on fait la conquete de ce contienent ou tout au moins de ce pays car si l’on parle du continent americain tout entier onne pourra pas passer outre les portugais et les francais. Arretons nous cependant dans ce cas aux colons anglais. Les migrations anglaises ont completement modifier le pays, le 4 juillet 1776 les Etats Unis proclament leur independance vis a vis de l’Angleterre.

A cette epoque l’immigration au Etats Unis bien que rependu reste enore dans un certain sens relativement faible, car le pays bien quecomportant de nombreux avantages est encore faiblement devellope. Tres souvent les migrations sepassent non pas des pays voisins vers les EtatsUnis, mais beaucoup plus a l’interieur du pays lui meme. Les populations a la recherche de vie meilleure se deplacent frequement a l’interieur du pays. Il est cependant vrai que durant la meme periode de nombreux irlandais, anglaise et mexicainscommencent a se rendre dans ce pays.

Ce sont tres souvent des individus a la recherche d’or ou tout simplement d’aventure et de decouverte.Ce sont aussi des fermiers a la recherche de terre, des industriels qui souhaitent tant faire des investissements que trouver des nouveaux marches. Ce sont aussi des simples ouvriers a la recherche de travail. Cette derniere categorie est justement celle qui a lalongue deviendra la plus importante.C’est justement cet aflut d’immigrants qui aura permis a ce pays , bien qu’ayant connu une guerre civile de s’etre devellopee aussi rapidement.

L’IMMIGRATION DU DEBUT XX SIECLE

Les Etats Unis sont un pays qui a ete cree sur « une feuille blanche », par consequent plus le pays se develloper plus il avait besoin de main d’oeuvre. Or durant la meme epoque,l’Europe etoufe et connait des changements particulierement importants. Lesquels changements helas ne se font pas toujours en faveur de la population. Cette derniere tres pauvre se rend donc a « l’eldorado » que represente l’Amerique, a la recherche d’une vie meilleure. Les forts mouvements migratoires commencent aux Etats Unis des la fin du XVIII siecle.

« Entre 1860 et 1900, 14 millionsd'immigrants arrivent aux États-Unis. Les Britanniques laisssent peu à peu la place aux Allemands et aux Scandinaves, puis, vers la fin du siècle, aux Italiens, aux Russes et aux ressortissants d'Europe centrale. Ils constituent une main-d'œuvre peu exigeante pour l'industrie en plein essor. La population passe de 31 millions en 1860 à 50 en 1880 et 76 en 1900. La fusion entre les divers éléments estfacilitée par l'absence de traditions et l'immensité du pays »

Il existe toutefois un aspect fort interressant consernant cette immigration. Cela peut paraitre amusant mais jusqu’en 1908 le gouvernement americain ne comptait comme immigrants que ceux qui venaient par bateau. Ceci fait en sorte que les immigrants venant par exemple du Mexique n’etaient pour ainsi dire presque pas pris en...
tracking img