Les milieux en France : entre valorisation et gestion durable

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1309 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 avril 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
COMPOSITION : Les milieux en France : entre valorisation et gestion durable



L’archipel français possède divers territoire, en plus des DROM. La diversification de ces espaces va lui permettre de s’enrichir davantage en y faisait profit. Malgré tout la société va être mené à mettre en place une gestion durable. Il est question de se demander comment peut-on dire que la valorisation desmilieux en France a engendré l’extrême volonté, voir l’obligation, de la mise en place d’une gestion durable ?
Dans un premier temps nous étudierons le fait que la société française a su valoriser les milieux dont elle dispose. Puis que cette activité ne ménage pas les milieux. Finalement nous finirons par étudier la volonté de la mise en place d’une gestion durable.



La société françaisepossède d’énormes capacités grâce à ses nombreux espaces variés, elle a su les valoriser. En effet, la France possède entre autre des territoires d’outre-mer, qui rassemble près de 2,5 millions d’habitants. Ces territoires sont ouverts sur les océans et sur les mers ce qui favorise le tourisme balnéaire sur les littoraux. En France métropolitaine la différence de climat quelle soit océanique,montagnard ou méditerranéenne est également un atout majeure dont elle dispose. Elle va pouvoir les utiliser afin de valoriser son image, et de toujours plus évoluer au niveau économique à l’échelle mondiale. En effet grâce à cette différence de climat la société acquière de nombreux avantages, que ce soit le tourisme montagnard, ou même balnéaire. De plus la France propose différentes agricultures quiva lui permettre de toujours plus s’enrichir. Bien entendu le climat tropical au niveau des DROM pour le tourisme est atout de plus considérable. L’hexagone possède également des variétés au niveau des milieux. Deux types de montagnes parcours la société française, les hautes où la présence de neige va favoriser les sports d’hiver et donc le tourisme. Ainsi que les moyennes où le tourisme estégalement présent mais nettement moins et où l’exploitation des arbres, entre autre la sylviculture, va être intéressante. Les dizaines de fleuves et de rivières ruisselantes sur les terres sont un avantage pour le transport, donc elles ouvrent d’autres perspectives pour le commerce. Mais également pour l’irrigation, avec les plaines et les plateaux qui favorise l’agriculture. On constate que laFrance possède de nombreux territoires les plus variés les uns que les autres, maintenant il est question de savoir les aménager correctement.
En effet les français ont su valoriser ces nombreux milieux qui représentent d’énormes potentiels, afin qu’ils puissent en faire profit, mais ils font face à d’autres contraintes et à des risques climatiques. Tout d’abord les littoraux ont dû être aménagés pourle tourisme balnéaire, afin de pouvoir accueillir toujours plus de touristes. Mais ce n’est pas seulement du tourisme balnéaire dont la France dispose mais elle va aussi valoriser le tourisme montagnard en installant des stations de sport d’hiver qui plaisent beaucoup. Des ports et des zones industrialo-portuaires sont installés, l’hexagone est alors plus relié au monde et le commerce va de cefait faire un bond considérable. Cependant la société ne possède pas que des atouts. En effet on remarque une forte inégalité spatiale. Les principaux couloirs de circulation on été conçut le long des fleuves car c’est ici qu’on constate une anthropisation importante et où les principales aires urbaines se trouvent. (Voir schéma bilan, explicatif : annexe 1).


Malgré toutes ces transformationsil faut garder à l’esprit que le territoire est vulnérable et fragile. En effet les milieux français très anthropisés subissent encore d’importantes dégradations malgré les améliorations considérables dans certains domaines environnementaux. Ces dégradations proviennent des pressions intenses qu’exercent sur eux les activités humaines et les aménagements. La pollution des sols et des eaux,...
tracking img