Les mots

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (271 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
C'est un peut comme si je ne savais plus quoi dire, comme si mes moyens d'expression avaient fuit. C'est un peu comme si les mots m'avaientquittés, uns à uns, dans l'espoir de redonner un peu de souffle à mon imagination. C'est un peu comme s'ils avaient refusé de se poser sur leschoses absurdes qui traversaient mon esprit afin que je puisse continuer à les rêver sans croire devenir folle.
Et puis ces ressentiments. Je lesai exclus de mon coeur pour ne plus avoir mal. Ou peut-être est-ce eux qui sont partis, pour m'épargner. Néanmoins, ils ne m'ont jamais désertéetotalement. Où qu'ils soient, ils ont survécu quelque part en moi. Car quand après avoir trop souffert, le coeur refuse d'être l'hôte dessentiments, il est préférable que ceux-ci vagabondent et se refroidissent le temps que le rythme des battements se stabilise.
Sauf qu'il arrivetoujours ce moment où le coeur, après s'être détendue et laissé aller à l'abandon dans les infinités du calme, ressent ce manque. Le manque dessentiments. Oui, le coeur se sert. Il est vide, si vide sans toutes les émotions qu'il abritait avant. Même si tout cela n'était pas toujoursparfait, même si parfois ça avait été faux, contradictoire, grand, triste, impossible. Cela manque.
Et puis, juste avant de les exclure, juste avantqu'ils s'en aillent, qu'il partent errer de part et d'autre de ce corps, mon corps, juste avant ça, moi, je savais tout le temps quoi écrire.
tracking img