Les moulins du pays guérandais

Pages: 13 (3232 mots) Publié le: 20 mars 2011
Les moulins du pays guérandais : témoins ou précurseurs ?

L’article qui suit trouve son origine dans la journée de Pays organisée conjointement par les délégations de l’Association bretonne du Pays nantais et de Loire-Maritime, le 30 octobre 2010, et qui avait pour thème la découverte de la presqu’île guérandaise au fil des moulins. Cette journée, qui a rassemblé une trentaine de personnes, aeu pour trame un parcours autour de plusieurs moulins à vent de types et d’époques différentes, ainsi que de leur environnement immédiat. Elle a également donné lieu à une intervention-débat animée par un représentant de la société Nass&Wind autour de la thématique des éoliennes en mer. ------------------------------------------

Le visiteur qui entre en pays guérandais, tout particulièrement envenant d’Anjou, à l’est, ou du vannetais, au nord, ne peut qu’être frappé par le nombre de moulins à vent qui se pressent à sa rencontre sur ce petit territoire, près d’une centaine, à bien les compter. Où que se tourne le regard, il faut peu de temps avant qu’il ne se pose sur l’un d’eux, à l’état de tour ruinée ou de fût décapité, ou encore, bien entier, aménagé en habitation, parfois pourvu deses vergues, voire de sa voilure et en état de fonctionnement, dans quelques rares cas.

C’est qu’il semble bien exister une certaine forme de complicité, une alliance ancienne scellée entre les moulins à vent et le pays guérandais, dont ils constituent, en quelque sorte, l’une des figures emblématiques. A quoi fait appel cette connivence ? A l’évocation du vent, de la proximité de la côtequ’il suggère, de l’énergie marine qu’il exprime ? Aux silhouettes si caractéristiques des moulins à petit pied du pays guérandais, et au clin d’œil médiéval qu’envoient leurs encorbellements et leurs silhouettes contournées ? A la fantaisie qu’imprime au paysage le profil élancé des moulins-tours, depuis leur fût cylindrique jusqu’à la pointe de leur toiture ? A la poésie des ruines et à la nostalgiedu passé que dégage telle ou telle carcasse éventrée au sommet d’une butte ?

1

Au-delà de leur valeur patrimoniale, la diversité et le nombre de ces moulins expriment tout autant le souci croissant de l’homme d’exploiter et de maîtriser l’énergie autre qu’animale que les ressources de la nature tiennent à sa disposition. A y regarder de plus près, bien plus que des témoins figés d’un passéencore proche, ces moulins, aux formes diverses, attestent des recherches et des évolutions constantes qui ont marqué les techniques mises en œuvre pour produire localement de l’énergie à des fins spécifiques, avant que, très récemment, l’électricité n’autorise son transport à longue distance pour des usages interchangeables, et le recours aux énergies fossiles sa production massive à bas coût. Avrai dire, les moulins n’ont cessé de faire peau neuve, s’adaptant aux contextes successifs que l’évolution des techniques leur ont imposés. Cette évolution est-elle vraiment terminée ? La vieille complicité entre le Pays guérandais et l’énergie tirée du vent est-elle promise à se perpétuer, et son évolution à prendre appui sur des formes nouvelles ? Le voyage au pays des moulins apporte autantd’indices tirés du passé qu’il ouvre de perspectives sur un avenir dont le façonnage est en cours sous nos yeux. Si la technique du moulin à vent est ancienne, puisqu’elle est connue dès la plus haute antiquité, c’est tardivement, à compter de la fin du XIIè siècle, qu’elle se répand en Occident, dans la dynamique des innovations issues des Croisades, à la différence des moulins à eau et des moulins àmer, déjà largement présents en Europe, à cette époque.

La plus vieille représentation d'un moulin à vent : le "vieil rentier" d'Audenarde. Environs de 1270. in « Moulins des Flandres », Yves COUTANT, Editions SAEP – 1986

En dépit des conditions favorables à leur expansion que pouvait offrir la Bretagne, du fait de son exposition au vent et du fait de l’occasion historique qu’ils...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • moulin
  • Le moulin
  • le moulin
  • Le moulin
  • Edit de moulin
  • Des moulins et du vent
  • Jean moulin
  • Le moulin des loges

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !