Les Moyens de contraception

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4594 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 octobre 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
LES MOYENS DE
CONTRACEPTION


Sommaire

Introduction

1- Les méthodes contraceptives
naturelles
a) La méthode Ogino-Knaus ou la méthode du
calendrier
b) La méthode des températures
c) La méthode Billings
d) Méthode sympto-thermique 
e) La méthode MAMA

!

f) Le coït interrompu 

2- Les méthodes
contraceptives mécaniques
a) Le stérilet
b) Le préservatif féminin etdiaphragme

!

c) Le préservatif masculin

Conclusion
Lexique

!
3- Les méthodes contraceptives chimiques
a) Les pilules
b) Les spermicides
c) Le patch contraceptif ou timbre contraceptif
d) L’anneau vaginal
e) L’implant contraceptif

4- La contraception d’urgence
a) La pilule d’urgence
b) DIU (Dispositif intra-utérien)

Introduction

Depuis l’antiquité, l’homme a inventé desmoyens de
contraception pour éviter des grossesses inattendu. Ainsi, la
contraception, c'est l'ensemble des moyens qui permettent
d'avoir des rapports sexuels sans prendre le risque de se
retrouver à la maternité neuf mois plus tard. De nos jours ces
moyens de contraceptions sont vendus par le gouvernement
pour évité la croissance démographique et pour protéger son
utilisateur des MST (maladiessexuellement transmissibles).

Les jeunes sont de plus en plus précoce, il pratique des activités sexuel de plus en plus tôt (l'âge moyen
du premier acte sexuel est de 17,2 ans pour les garçons et de 17,6 ans pour les filles en France) et avec
l’augmentation du pourcentage des risques d'attrapé une MST, il est essentiel de savoir comment se
protéger pour que le plaisir ne se transforme pas enfardeau.

Quels sont les différentes méthodes contraceptives dont
dispose l’homme et la femme ?
Tout d’abord nous commencerons par vous présenter les méthodes contraceptives naturelles. Ensuite
nous exposerons les méthodes contraceptives  mécaniques et les méthodes contraceptives chimiques
pour finir avec la contraception en cas d’urgence.

Les méthodes contraceptives naturelles
Onqualifie de "naturelles" toutes les méthodes qui visent à
identifier la période de l'ovulation de manière à éviter d'avoir
des rapports sexuels fécondants à ce moment-là.

La méthode Ogino-Knaus ou la méthode du calendrier
Cette méthode tient son nom de celui du médecin japonais qui
l’a mis au point dans les années trente. Les Italiens l’appelaient
la méthode « Oggi, no » (« pas aujourd’hui,chéri »). Basée sur
l’observation de la longueur des derniers cycles, elle calcule la période fertile de la manière suivante :
premier jour de la période fertile = 10 + longueur du cycle le plus court observé au cours des 12 derniers
cycles - 28. Dernier jour de la période fertile = 17 + longueur du cycle le plus long - 28. Par exemple, si
votre cycle le plus court est de 26 jours et le plus longde 30, votre période fertile devrait débuter au 8e
jour et s’achever au 12e. La méthode est fondée sur la probabilité que l’ovulation se produit vers le 14e
jour si le cycle est de 28 jours. Afin d’éviter de procréer, le couple doit s’abstenir d’avoir des rapports cinq
jours avant l’ovulation et jusqu’à deux jours après.
Cette méthode nécessite d'étudier ses cycles sur un an au moins. Elleest inapplicable en cas de cycles
très irréguliers. Le taux moyen d'échec est de 15%. Selon l’OMS, elle débouche sur une grossesse dans
9 % des cas

La méthode des températures

Après l'ovulation, la sécrétion de progestérone par le corps jaune
entraîne une discrète élévation (quelques dixièmes de degrés) de la
température corporelle. Ce « plateau thermique » reste constant tant
que dure lecorps jaune, soit 14 jours, jusqu’à l’arrivée des règles. Le
décalage se produisant le lendemain de l'ovulation, la date de celle-ci
est déterminée rétrospectivement par le point le plus bas de la courbe
de température avant le décalage thermique. Il faut donc noter sa
température (de préférence sur un graphique) dès le 1er jour des
règles, qui correspond au 1er jour du cycle. L'ovulation...
tracking img