Les mutineries

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1743 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Histoire

LA GUERRE DES TRANCHÉES

Herveau Clément, Jouet Thibaut, Garnier Aymeline, Guillet Antoine

Dossier 1ere S

Sommaire
1) Le point de vue extérieur
• Comment sommes nous passés de la guerre de position à la guerre des
tranchées ?

Le plan Schlieffen La bataille de la marne Course à la mer Stabilisation du front • Mise en place des tranchées.
Explications Schéma

2) La viedans les tranchées
• Conditions de vie dans les tranchées hygiène de vie bombardements gaz toxiques ravitaillements • les mutineries le chemin des dames les conséquences

1) Le Point De Vue Extérieur.

• Comment sommes nous passés de la guerre de position à la guerre des tranchées ?
La guerre de mouvement a permis de démontrer que les forces en présence ne sont pas capables de se vaincremilitairement et que la victoire passera par l'usure du moral des soldats, de la population, de l'économie …

le plan Schlieffen Le plan Schlieffen est la stratégie allemande prévoyant une offensive sur la France en passant par la Belgique et le Luxembourg ( pays neutres ).Ce plan n'envisageait pas de prendre Paris de front , mais de contourner la capitale française. Chacun des deux belligérant(France/Allemagne) a élaboré leur propre stratégie . Les français prévoyaient une offensive en Alsace : le plan XVII . La guerre de mouvement commence alors. Les allemands entrent en Belgique et Luxembourg comme prévu. Les français passent à l'offensive en Alsace . En France , l'avancée des ennemies se poursuit , les français en déroute , ne peuvent faire face aux offensives. Les allemands tententde vaincre définitivement les armées françaises en passant plus au sud. Le maréchal Joffre organise alors un repli stratégique avant la contre offensive française : la fameuse bataille de la marne. bataille de la marne Les allemands sont à 60km de Paris . Les français réquisitionnent très rapidement tous les véhicules , dont les célèbres taxis de la marne . Ils permettent d'acheminer un régimentrapidement au front, les allemands sont alors débordés et se replient sur l'Aisne. Cette victoire française met alors fin a l'avancée allemande.

la course à la mer

Après la bataille de la Marne, chaque belligérant essai de déborder l'autre par le nord est français : c'est « la course a la mer ». Le front monte vers le nord , il est donc continu entre la Suisse et la mer du nord. Commencealors « La guerre de position ». A le mi-Novembre 1914 , les tentatives de débordement des deux camps ont échoué, le front se stabilise.

Stabilisation du front Le front, une fois stabilisé, s'étend sur plus de 800 km de long, de la mer du nord à la Suisse. Les armées organisent leur défenses en construisant des tranchées. La guerre de position succède donc à la guerre de mouvements, amenant denouveaux équipements, l'utilisation de nouveau matériel, mais faisant aussi de nombreuses victimes lors d'offensives aussi meurtrières qu'inutiles.

• La mise en place des tranchées
Les premières tranchées étaient simples, droites et peu solides. Ces tranchées furent rapidement transformé en réseau complexe et plus solide .Très tôt dans la guerre, la doctrine défensive britannique recommandaitun réseau de tranchées composé de trois lignes parallèles reliées par des tranchées de communication , ces point de communication étaient important c'est pour cela qu'il étaient très bien protégés. -La première tranchée était la plus meurtrière car c'était la première que devait franchir les soldats ennemis, celle-ci était donc équipé de poste de tir principalement . -80m plus loin , La 2emetranchée servait de point de rassemblement ou servait de repli en cas de bombardement , on y trouvait des médecins et c'est ici que ce trouvaient les abris. - à 150 voir 2000 mètres de la première tranchée on trouvait la troisième ligne de tranchée. Elle était utilisée pour le ravitaillement ou pour le repos des soldats . À l'arrière du système de tranchée, on pouvait trouver un second réseau de...
tracking img