Les nabis

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4268 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
15. Les Nabis
(1888-1899)


Sommaire

1) Situation,contexte, et période :
2) Spécificités et caractéristiques
3 ) Les divers foyers
4) Quelques Nabis célèbres
5) Les œuvres majeures
6) Analyse succincte d’une œuvre représentative 
7) Ce qu’il faut retenir
8) Bibliographie spécifique au mouvement



1) Situation, contexte et période :

C'est vers 1888enparallèle des mouvements du néo-impressionnisme, post-impressionisme, et à cheval sur le Symbolisme que le terme de Nabisou Nebiim(au pluriel) voit le jour. Nabis signifie « intellectuel » en hébreu, l'occident l'ayant traduit par prophète, illuminéou encore celui qui reçoit les paroles de l'au-delà, ou l'inspiré de Dieu. Ce terme fut donc proposé par le poète Auguste Cazalis comme nom et adoptépar un cercle de jeunes peintres fondé par Paul Sérusier. (Il a sans doute donné ce nom car dans l’art il faut être capable d’annoncer des vertus d’enthousiasme tout comme le font les prophètes qui annoncent de bonnes nouvelles.)

Ce cercle des Nabis est en effet né d'une controverse autour d'une peinture de ce dernier : « Le Talisman », réalisée sous la direction de Paul Gauguinqu'il avaitrencontré en Bretagne, à Pont-Avendurant l'été 1888. C'est effectivement sur ses conseils que Paul Sérusier peint sur le couvercle d'une boite de cigares ce fameux Talismanqui va révolutionner ses amis de l'Académie Julian, les futurs nabis, qui, eux, en sont encore à l'Impressionnisme.
Gauguin l'encouragea à se débarrasser de la contrainte imitative de la peinture, à user de couleurs pures, vives, àne pas hésiter à exagérer ses visions, et à donner à ses peintures sa propre logique décorative et symbolique. Sérusier aime et commente Plotin. Il communique donc à ses amis sa foi dans l'ordre, la mesure, le style, et son goût de la composition. Il deviendra le premier théoricien du groupe, son autorité le fait écouter, quelque temps du moins. Avec des toiles de chevalet, il exécutera devastes décorations à la détrempe. Son œuvre est de qualité, certes: il lui manque toutefois l'intimité profonde et dramatique, l'instinct de peintre, la spontanéité émouvante d'un Vuillard ou d'un Bonnard.

Ses camarades de l'Académie Julian et de l'école des Beaux-arts de Paris sont enthousiasmés par cette nouvelle manière de peindre, ces jeunes artistes forment bientôt un véritable groupe à larecherche de toutes les nouveautés picturales : découverte des œuvres de Gauguin exposées chez Boussod et Valadon, des toiles des impressionnistes chez Durand-Ruel, des tableaux de Cézanne et Van Gogh dans la boutique du père Tanguy. Ouverts à tous les aspects de la vie de l'esprit, ils s'intéressent à la musique, à la philosophie, lisent Baudelaire, Mallarmé, le journal de Delacroix. De leurséchanges, discussions, querelles, naissent théories et expérimentations picturales. C'est alors que Sérusier commence à réunir régulièrement ses amis et forme le groupe des Nabis. Ce nom faisait d'eux des initiés, les membres d'une sorte de confrérie vouée à la recherche des sources pures de l'art, de la sensation primitive, de l'émotion sincère. Dès le début, le caractère initiatique et sacré del'esthétique des Nabis est affirmé.
D’âpres discussions ont lieu au cours des dîners de "l'Os à Moelle ", au passage Brady, fondés par Maurice Denis. La bonne humeur y règne sans partage. On se donne des surnoms, Bonnard est le "Nabi japonard", Verkade, qui est un géant, le "Nabi obéliscal", Vuillard, "Le Zouave "etc. Les conversations se poursuivent à la Revue Blanche. On rend compte de ces réunions oùl’on aperçoit "l'agitation"de Sérusier, les "sarcasmes et les violences "de Vallotton, les "hardiesses d'esprit "de Roussel, le "don de la contradiction de Bonnard "et chez Vuillard une "intelligence qui pénétrait tout ".
Les littérateurs sont bien entendu légion à la Revue Blanche, mais les nabis se défieront des interventions littéraires en peinture. Vuillard, Bonnard, Roussel et Vallotton...
tracking img