Les nanotechnologies

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2096 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les nanotechnologies

II) L’application des nanotechnologies sur la médecine

Introduction :

Le cancer apparaît dès le nanomètre, lié à un défaut dans la molécule d’ADN. Une fois une cellule atteinte de la maladie, celle-ci va se développer dans l’ensemble des cellules de notre corps. L’organisme va alors tenter de se défendre en produisant des molécules pour lutter contre les invasionsbactériennes.
Depuis quelques années, les scientifiques tentent de mettre au point une technologie infiniment petite capable de dépister un cancer à la moindre cellule cancéreuse ainsi que de soigner le patient en détruisant ces cellules.
Il existe de très nombreuses techniques afin de dépister un cancer, dans cette seconde partie nous distinguerons les nanoparticules d’or et les nanovecteurscorrespondant à la libération de médicaments. Tous deux ont les mêmes objectifs mais n’ont pas les mêmes fonctions.
N’oublions pas que cette nouvelle application de la science sur la médecine fera l’un des objectifs principaux des recherches à venir et que certaines pistes sont encore à développer.
Dans un premier temps l’étude d’un cancer, son dépistage sera développé suivi dans un deuxième tempsde la destruction et de la guérison des cellules cancéreuses.

A) diagnostiquer un cancer

1) l’apparition d’un cancer, les signes

Un cancer correspond à une prolifération importante de cellule anormale qui a la capacité d’envahir et de détruire les tissus sains et de se propager dans l’organisme. Cette propagation est du a un défaut de la molécule d’A.D.N (acide désoxyribonucléique),plus précisément à une mutation génétiques.
Ces cellules dérivent toutes d'un même clone, la cellule à l’origine du cancer est appelée cellule initiatrice. Elle a acquis certaines caractéristiques lui permettant de se diviser indéfiniment.
Au cours de l'évolution de la maladie, certaines cellules peuvent migrer de leur lieu de production et former des métastases (ca correspond à la croissanced’un organisme pathogène ou d’une cellule tumorale à distance du site initialement atteint). Pour ces deux raisons, le dépistage du cancer doit se faire sous les plus brefs délais.
« Cancer » est un terme général désignant toute maladie pour lesquelles certaines cellules du corps humain se divisent d'une manière incontrôlée.
Les cancers peuvent s’expliquer par des raisons environnementales, desmodes de vie, ou en raison du vieillissement.

[pic]

Cancer observé au microscope
On peut voir sur le coté gauche de la photographie des cellules normales et à droite une tumeur maligne.

2) détecter un cancer, exemples des nanosenseurs

De nouvelles techniques de dépistage d’un cancer sont en cours d’élaboration il y s’agit ici de nanosenseurs. Les nanosenseurs sont des pucesélectroniques de l’ordre du nanomètre (30 000 fois plus petit que l’épaisseur d’un cheveu), on les appelle également biosenseurs. Ils sont constitués d’une cellule ou d’une puce à A.D.N sur lequel se fixe un quelconque objet tels qu’une bille infiniment petite. Sur cette bille, on trouve des circuits électriques assurant le bon fonctionnement du nanosenseur.Ces différentes étapes s’effectueront avantl’injection des nanosenseur dans le corps du patient. L’injection se fera directement à l’intérieur de l’organisme.
Pour définir ces puces électroniques, on parle d’essaims de senseurs intelligents car ils possèdent de multiples fonctions. Mais le plus intéressant est sa capacité à repérer ou non la présence d’un cancer.
Afin de dépister la maladie, il utilise une simple technique. En effet, il repère uncancer par une analyse du sang qui s’effectue en seulement 20 minutes, cette analyse se base sur la détection d’antigènes dans le sang, si ils remarquent cette présence cela signifie qu’un cancer est en train de se développer. Mais le but final de ce projet est de repérer les défauts du disfonctionnement des molécules malades.

Puce a nanosenseur

Le schéma représenté ci-contre...
tracking img