Les nouvelles strategies des firmes internationales - innovation et propriete industrielle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 47 (11705 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
janvier 2008

Master 1
Géostratégie économique internationale

Les nouvelles stratégies des firmes internationales

Innovation et propriété industrielle

Julie FERNANDES Théorie et pratique de la mondialisation

Hélène MALLET Sous la direction de Y. Bouabdallah

Sommaire
Introduction 3

1. Valoriser l’innovation en la protégeant juridiquement 4
1.1Innovation et transferts de technologie 4
1.1.1 Pourquoi innover ? 4
ω La vision Schumpetérienne 4
ω Des facteurs de l’innovation 5
ω La vision de Porter 6
1.1.2 La pratique du transfert de technologie 6
ω Les enjeux 7
ω Différentes formes de transferts de technologie 8
1.2 Pourquoi protéger son innovation ? 10
1.2.1 Le rôle juridique protecteur 10ω Le brevet 10
ω Les acteurs de la protection 11
ω Les modalités des cessions de savoir-faire 13
1.2.2 Le rôle économique incitatif 14
ω Le brevet garantit un retour sur investissement 14
ω La vision de Solow 16
ω Le « sur investissement stratégique » 17
ω Le caractère flexible du brevet 18

2. L’arbitrage des entreprises : Brevet ou Secret ?19
2.1 Les biais de la protection de la propriété industrielle régie par l’OMC 19
2.1.1 Le laxisme de la protection : le paradoxe du brevet 19
ω Obstacles de nature tarifaire 19
ω Obstacles de nature non tarifaire 20
2.1.2 Les risques d’un transfert de technologie 21
ω Risque de dépossession / d’appropriation 21
ω Risque de ré innovation 24
ωRisques liés à la garantie d’efficacité 25
ω Risque de dépossession 25
ω Risques liés à la durée de la cession de savoir faire (à l’étranger) 25
ω Les risques financiers d’un transfert de technologie 26
ω Effets contre-productifs sur la croissance 27
2.2 D’autres moyens non juridiques de protection de l’innovation 27
2.2.1 Protections défensives 28
2.2.2Protections offensives 28
ω Le secret 29
ω La désinformation 30

Conclusion 31
Bibliographie 32
Annexe 1 34
Annexe 2 35

Introduction

Le contexte économique actuel et les rapides mutations technologiques font de la Recherche & Développement (R&D) et de l'innovation la clé de voûte du succès des entreprises. L’origine du phénomène de délocalisation est inévitablement liée à lacourse à la compétitivité. La pression concurrentielle qui s’exerce sur les entreprises les contraint à mettre en œuvre de nouvelles stratégies sous-tendues par un impératif d’innovation permanente. Les entreprises cherchent donc à innover constamment, mais pourquoi et comment doivent-elles s’y prendre?

Dans le contexte de globalisation, certaines firmes exercent une pression concurrentielle énormeen raison de coûts de production inférieurs, elles sont capables d’offrir des technologies à un prix moins élevé. Or il est impossible pour les firmes du Nord de se lancer dans une guerre des prix, elles n’en sortiraient pas victorieuses. La stratégie des firmes est alors de pratiquer une offre différenciée, génératrice de valeur ajoutée, ce qui leur procurera un plus grand pouvoir de marché.Finalement, les entreprises qui ne peuvent pas concurrencer le Sud avec des prix très faibles, doivent sans cesse innover mais sous réserve de protéger efficacement leurs innovations. Une protection qui passe principalement par le recours au brevet. Cependant, le brevet est paradoxal. Il est censé représenter un titre de propriété pour l’entreprise innovante, l’inciter à l’innovation et valoriser satechnologie. Mais la croissance rapide de la contrefaçon nous interpelle quant à l’efficacité de cette protection. Quels sont alors les recours de la firme pour protéger efficacement son innovation ?

Aujourd’hui, avec le rôle central que joue l'innovation dans les stratégies de croissance et de développement des firmes, les entreprises ont tout intérêt à miser sur une protection efficace et...
tracking img