La fiction est basée sur des faits imaginaires plutôt que sur des faits réels.

« Vouloir mettre la fiction à la place de la vérité » (Newton).

Une œuvre de fiction peut être du domaine ducinéma, ou de la littérature. Tous les faits ne sont pas nécessairement imaginaires ; c'est le cas par exemple du roman historique, qui prend pour base des faits historiques avérés, mais qui profite desvacuités de l'histoire pour y introduire des personnages, des événements, tirés de l'imagination de l'auteur (comme dans Les Pardaillan de Michel Zévaco).

Mais si les événements ou les personnagessont imaginaires, ils ne doivent pas pour autant être irréels : pour qu'une fiction fonctionne, il semble nécessaire que le récipiendaire de la fiction puisse adhérer à ce qui est décrit. Desévénements absurdes, des personnages incohérents sont autant de choses qui coupent le lecteur ou le spectateur du récit.

La fiction doit donc créer une impression de réel : l'individu à qui la fictions'adresse doit pouvoir croire, pendant un temps limité, que ces faits sont possibles.

Cette suspension de l'incrédulité est la plus évidente dans le cas de fictions dépourvues d'éléments fantastiques,comme le roman policier, ou le roman historique. Les événements qui y sont relatés, malgré ou grâce à leur esthétisation, peuvent arriver à quelqu'un.

Dans le cadre de la science-fiction, ilsdoivent représenter un futur plus ou moins plausible. Les avancées technologiques de l'humanité ne sont pas nécessairement à la base de ce genre de travaux, mais en représentent souvent le cadre.

Lecas du fantastique est encore différent. H.P. Lovecraft ou Stephen King décrivent souvent des individus au quotidien banal dont la vie dérape plus ou moins soudainement, l'œuvre décrivant alors lamanière que ces personnages ont de s'en sortir (souvent assez mal) face à des situations auxquelles rien ne les a préparés. La suspension de l'incrédulité est plus forte ici que dans les romans plus... [à continuer]

Lire la dissertation complète

Citer cette dissertation

APA

(2010, 11). Les oeuvres de fiction vous paraissent-elles le meilleur moyen pour convaincre le lecteur ?. Etudier.com. Récupérée 11, 2010, à partir de http://www.etudier.com/dissertations/Les-Oeuvres-De-Fiction-Vous-Paraissent-Elles/104404.html

MLA

"Les oeuvres de fiction vous paraissent-elles le meilleur moyen pour convaincre le lecteur ?" Etudier.com. 11 2010. 2010. 11 2010 <http://www.etudier.com/dissertations/Les-Oeuvres-De-Fiction-Vous-Paraissent-Elles/104404.html>.

MLA 7

"Les oeuvres de fiction vous paraissent-elles le meilleur moyen pour convaincre le lecteur ?." Etudier.com. Etudier.com, 11 2010. Web. 11 2010. <http://www.etudier.com/dissertations/Les-Oeuvres-De-Fiction-Vous-Paraissent-Elles/104404.html>.

CHICAGO

"Les oeuvres de fiction vous paraissent-elles le meilleur moyen pour convaincre le lecteur ?." Etudier.com. 11, 2010. Accédée 11, 2010. http://www.etudier.com/dissertations/Les-Oeuvres-De-Fiction-Vous-Paraissent-Elles/104404.html.