Les omega-3

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2297 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION
L’oméga 3 est un type de gras qui fait partie de la famille des acides gras essentiels. Cela veut dire que les molécules d’oméga 3 ne peuvent pas être synthétisées (produites) par le corps humain. Pour parvenir à combler notre apport quotidien en oméga 3, nous sommes obligés d’ingérer des aliments qu’il en possède. Donc, la seule façon de combler notre apport d’oméga 3 c’est notrealimentation.
Cet acide gras fût découvert au cours du 20 e siècle et fut grandement popularisé par les nombreuses recherches qui prônaient une grande importance pour cet acide gras essentiel. Effectivement, de nombreuses recherches sur les omégas 3 ont eu lieu. Il y a eu de nombreuses théories et expérimentations qui tentent de déterminer le rôle et l’importance des omégas 3 chez les humains.Après de nombreuses années d’études et d’expérimentation sur les omégas 3, les scientifiques sont d’accord sur le fait que les omégas 3 possèdent effectivement un grand rôle à jouer dans l’organisme humain. Cependant, il est encore difficile de distinguer le vrai du faux. Car selon certains, les omégas 3 sont la solution idéale à tous nos problèmes et d’autres semblent très sceptiques enversl’efficacité de ceux-ci.


1. Voie neurophysiologique
1.1 Les bons effets des Oméga-3
Selon de nombreuses recherches et de nombreuses études sur les oméga-3, les chercheurs ont constaté que ceux-ci peuvent avoir de nombreux effets positifs sur l’organisme humain.
Premièrement, les oméga-3 sont excellents pour contrer de nombreuses maladies cardiovasculaires. Effectivement, les oméga-3 sontun bon outil de prévention des maladies cardiovasculaires dans les pays occidentaux, où le taux de mortalité lié à ceux-ci est alarmant. Étant des gras poly saturé, les oméga-3 permettent de nettoyer les vaisseaux sanguins des résidus de cholestérol collés sur ses parois. De plus, les acides gras oméga-3 venant des huiles de poissons aide à la fluidité du sang, ce qui diminue le risque de caillotset l’accumulation du mauvais cholestérol sur les parois des vaisseaux sanguins. Ensuite, les oméga-3 possèdent des propriétés protectrices pour le cœur. Selon une étude effectuée en France en 1994 et en 1999, une alimentation riche en oméga-3 a diminué drastiquement le nombre de complications liées aux maladies cardiovasculaires chez les patients ayant une alimentation riche en oméga-3comparativement à un autre groupe de patients ayant une alimentation « normale ». «  Spectaculaires en effet, puisque tous les risques (de décès, de décès cardiaque, de nouvel infarctus et de toutes les autres complications coronariennes) furent réduits dans la proportion d’au moins 50 % et jusqu’à 70 % pour certaines complications». De plus, les oméga-3 ont la propriété d’améliorer les capacités nerveusesélectriques du cœur. Cela peut effectivement réduire les risques d’un arrêt cardiaque chez un individu à risque. « C’est à l’équipe d’Alexander Leaf à Boston que revient le mérite d’avoir décrit les effets des acides gras oméga-3 sur les canaux ioniques des cellules cardiaques et donc sur l’activité électrique de ces cellules. Cette activité électrique est essentielle pour la coordination del’activité mécanique du cœur ».

Deuxièmement, des études portées sur la dépression ont révélé qu’une carence en oméga-3 peut nuire à la santé mentale. Effectivement, une alimentation riche en oméga-3 peut diminuer les chances de tomber en dépression. Cet acide gras a la particularité de protéger les cellules nerveuses et d’optimiser le rendement du système nerveux du cerveau. L’oméga-3 peut aussiéquilibrer l’activité neurologique du cerveau et selon certain mythe, il aide au balancement du taux des hormones sexuelles comme la testostérone (un individu avec un taux d’hormones sexuelles comme la testostérone peut plus facilement devenir dépressif). De plus, une carence dans l’alimentation d’un jeune bébé augmente ses chances d’avoir des comportements dépressifs, car une carence...
tracking img