Les organisations du travail

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1172 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PERRIAUD 2nd1
Sarah 17-05-10

Synthèse de S.E.S

Introduction:

C’est une synthèse qui va porter sur les organisations du travail. C’est un sujet qui a commencé à la fin du 19ème siècle mais qui aujourd’hui esttoujours d’actualité. Une organisation c’est plusieurs personnes qui s’organisent pour atteindre un objectif commun. De façon général, le but c’est: maximisé le profit, l’intérêt général et répondre aux besoins. Nous allons donc chercher à savoir: comment les organisations du travail ont évolués depuis la fin du 19ème siècle? Cette synthèse va se dérouler en 3 grandes parties:

I- Le taylorismeII- Le fordisme
A- Présentation A- Présentation
B- Qu’est-ce que le taylorisme? B- Qu’est-ce que le fordisme?
C- Evolution C- Evolution

III-Les N.F.O.T (toyotisme)
A- Présentation
B- Qu’est-ce que les N.F.O.T (toyotisme)?
C- Evolution

Développement:

I- Le taylorisme
A-Présentation

Le taylorisme est un type d’organisation du travail qui a été développé par Frederick TAYLOR (1856-1915), aux Etats-Unis, à la fin du 19ème siècle. C’était un industriel et il s’est rendu compte que ces salariés étaient amenés à flâner, discuter, … Donc il a voulu lutter contre tout ça, c’est donc pour cela qui l’a mis en place une organisation du travail qui fut nommée par la suite letaylorisme.

B- Qu’est-ce que le taylorisme?

Pour cette organisation du travail Frederick TAYLOR va mettre en place deux principes:

La division verticale du travail:
- les tâches de conception effectués par les cols blancs (hiérarchie). Le bureau des méthodes qui est la meilleure façon de produire: il définit le temps de travail c‘est-à-dire le chronométrage, les conditions detravail c’est-à-dire décomposer les tâches & choisir et imposer les outils de production.
-les tâches d’éxécution effectués par les cols bleus (ouvriers)

La division horizontale du travail:
-la parcellisation des tâches, c’est-à-dire diviser et simplifier
-les ouvriers spécialisés (O.S)
Ce qui donnera une hausse de la productivité.


L’O.S.T de F.W.TAYLOR:

C- Evolution

Cequ’il faut retenir c’est que dans les années 30, en France, les entreprises ont voulu importer l’organisation scientifique du travail (O.S.T), pour cela elle a du motiver, inciter les ouvriers. En effet, les conditions de travail du mode « taylorisme » son difficile, répétitive et fatigante. C’est pour cela qu’une nouvelle organisation du travail va être mis en place: le fordisme.

II- Le fordismeA- Présentation

Dans les années 1900-1910, aux Etats-Unis, le système taylorisme est devenu « contre-productif » car il y avait de l’absentéisme à cause de la fatigue et du rythme de travail trop élevé; du sabotage des outils pour gagner du temps; et un « turn-over » important, c’est le pourcentage d’ouvriers qui démissionnent et que l’entreprise doit remplacer. C’est pour cela quel’industriel Henry FORD (1863-1947) a développé de nouveaux principes d’organisation du travail, qui par la suite ce fera appelés le fordisme.

B- Qu’est-ce que le fordisme?

Henry FORD garde le système taylorisme mais lui apporte trois éléments:

-le travail à la chaîne
-la standardisation des produits, c’est-à-dire la production de masse. Exemple: pour construire le Ford T, avec letaylorisme ont mettait douze heures vingt-huit minutes et avec le fordisme ont met une heure trente-trois minutes.
-l’augmentation des salaires
Le salaire était de deux dollars quarante par jour et avec le fordisme il passe a cinq dollars par jour (+ 125%), ce qui donnera une consommation de masse.

L’intérêt de tout ça:

Pour le travail à la chaîne: les ouvriers n’ont plus besoin de...
tracking img