Les organisations patronales et syndicales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 42 (10326 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Législation sociale
Windows User

Les organisations syndicales et patronales

Table des matières

Première partie : Les organisations syndicales
1.1 Définition
1.2.1 Syndicat
1.2.2 Syndicalisme
1.2.3 Syndicat de salariés
1.2 Histoire du syndicalisme belge
1.2.1 La naissance des organisations syndicales
1.3 Tour d’horizon des syndicats belges
1.3.1La création, situation et doctrine des syndicats
1.3.1.1 CSC
1.3.1.2 FGTB
1.3.1.3 CGSLB
1.3.1.4 GERFA
1.3.1.5 CNC
1.3.1.6 CNT
1.4 L’action syndicale et l’intérêt des travailleurs
1.4.1 Rôle du syndicat
1.4.2 Action du syndicat

Deuxième partie : Les organisations patronales
2.1 Définition
2.2 Historique
2.3 Les organisations en présence
2.3.1 FEB
2.3.2 UWE
2.3.3 VOKA2.3.4 UCM
2.3.5 UNIZO
2.4 Le champ d’intervention
Troisième partie : Créer son propre syndicat
3.1 Secteur privé
3.2 Secteur public
Conclusion
Glossaire
Bibliographie

Première partie : Les organisations syndicales
1.1 Définition
1.2.1 Syndicat
Les syndicats sont de grandes organisations professionnelle ou catégorielle et privée, indépendante de l'État mais reconnue parcelui-ci et régie par un ensemble de lois. Cette organisation, qui peut être un syndicat de salariés ou une organisation patronale, regroupant alors des représentants du patronat, a pour but d’assurer la défense des intérêts de ses membres, ses travailleurs dans une multiplicité de lieux de négociation et de concertation. Leur action peut aller de l'expression conflictuelle des revendications destravailleurs dans les entreprises jusqu’à la participation à la gestion des grands organismes de la sécurité sociale ou à la pression sur les décisions politiques, tant au niveau fédéral qu'au niveau des communautés et des régions. Un syndicat exerce en général son activité dans un champ de syndicalisation déterminé.
1.2.2 Syndicalisme
Le syndicalisme est le mouvement qui vise àunifier les travailleurs dans des organisations, les syndicats, pour défendre leurs intérêts communs. On peut aussi considérer que ce mouvement ambitionne à faire respecter les droits et la justice des hommes entre les différentes classes sociales. Il désigne également l'action militante qui cherche à poursuivre les buts d'un syndicat. Dans son sens le plus courant et le plus accepté, le termesyndicalisme s'applique aux syndicats professionnels et catégoriels et dans une moindre mesure aux syndicats étudiants.
1.2.3 Syndicat de salariés
Un syndicat de salariés est un syndicat professionnel qui défend le droit des salariés qui sont membres de ce syndicat ainsi que leurs intérêts matériels et moraux. Les syndicats jouent un rôle essentiel dans l’expression des revendications.Concernant les syndicats de salariés, les revendications portent principalement sur les salaires et les conditions de travail (on parle de « progrès social »), et, lors de restructurations au sein des entreprises, qui peuvent conduire à des licenciements, sur le maintien d'emplois ou l'obtention d'indemnités de licenciement plus élevées. À ce but économique, s'y associe souvent une action politiquevisant à la modification des institutions et des structures économico-politiques ou socio-économiques existantes, voire pour certains syndicats à leur destruction.
Certains syndicats, notamment ceux du secteur public, défendent, en parallèle de leurs acquis sociaux, leur vision des services publics, que ce soit sur leurs qualités (par exemple, une bonne couverture du territoire en transportscollectifs, ou accès à tous à l'électricité) ou sur leurs extensions au sein de la société.

1.2 Histoire du syndicalisme belge
1.2.1 La naissance des organisations syndicales
La naissance du mouvement syndical, en Belgique comme dans les autres pays d’Europe, remonte au 19e siècle. Son histoire débute avec la révolution industrielle et l’apparition du prolétariat ouvrier. La révolution...
tracking img