Les origines du romans

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (490 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES ORIGINES DU ROMAN

-Le mot « roman » a pour origine la langue vulgaire contrairement au latin.
Il faudra attendre François Ier pour mettre le français comme langue officielle.
-« mettre enroman » = mettre en langue populaire
-Ecrit tout d’abord sous forme d’épopées, de contes d’estuaire.
-Chrétien de Troyes (12ème siècle = origine du roman français) avec son cycle « Le chevalier dela charrette » = cycle Arthurien, c’est alors qu’il affirme entreprendre un roman.
- Roman dans l’Antiquité : « Odysée » et « L’Illiade » d’Homère.
-Def du roman à l’époque : parcours personnel d’unindividu qui va répondre aux questions du monde qui l’entoure.

12ème siècle : Public nouveau et laïc, roman toujours en vers et non en prose (arrivera au 13ème siècle) : 3 sujets importants : -« La matière de France » = registe épique…
- « La matière Antique » = Thèbes et Troie
- « La matière de Bretagne » = cycle Arthurien

Ces romans préfigurent l’histoire d’un homme qui varencontrer le Monde, le décrouvrir par l’aventure.

13ème et 14ème siècle : - La prose du grale = roman Arthurien
- Roman psychologique : « Le Roman de laRose » de Mingue et Lorrys = roman médévial.

16ème siècle : - réécriture : Deux inspirations principales : - « Orlando Furioso » Italien Domination- « Amadis » = Espagnol avanture
- Roman de chevalerie qui a encore beaucoup de succès.

On s’éloignealors du Moyen-Age. Sauf : Rabelais avec « Garguenta et Pantagruel ».

Le siècle classique : 16ème et 17ème : On s’éloigne du roman = méfiance. Surtout destiné aux femmes et pas très encouragé pasl’Eglise de peu de pervertir l’intelligence de l’homme.
Mais avec « La princesse de Clèves » de Mme de Lafayette qui ne signe pas son œuvre mais a beaucoup de succès au 17ème et 18ème.
Au 17ème on...
tracking img