Les outils de la communication d'entreprise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3645 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
|Stratégie de la Communication |

|Chap. 1 : Les outils de la communication d’Entreprise |

La communication d’entreprise utilise 2 outils principaux : les techniques média ou les techniques hors-média.

I. La Presse

La presse est très segmentée. Onpeut répartir les supports en plusieurs catégories, dont les principales sont :
- la PQN : Presse Quotidienne Nationale
- la PQR : Presse Quotidienne Régionale
- la PPM : Presse Périodique Magazine
- la PG : Presse Gratuite

Le critère de référence est la diffusion, cad le nombre d’exemplaire du même n° d’un support de presse ayant été distribué à titre onéreux ougratuit. Les chiffres sont contrôlés par une association professionnelle appelée « diffusion contrôlée » (le CESP). L’audience de la presse comprend toute pers qui a lu, parcouru ou consulté chez elle ou ailleurs, pendant la période d’édition, un support de presse. Les grands indicateurs d’audience sont :
- LDP : Lecture Dernière Période = cad nombre de lecteurs ayant lu un quotidien la veilledu jour de l’interview ou l’avant-veille, si le quotidien n‘est pas paru la veille.
- LNM : Lecture au Numéro Moyen = nombre de lecteurs par n°
- LRC : Lecture Régulière et Confirmé = nombre de lecteurs habituels (au – 3×/sem) ayant lu au – 1× le titre au cours des 7 derniers jours.

L’achat d’espace dans la presse varie selon les supports. L’unité de référence est la page pourles magazines et le millimètre-colonne pour la presse quotidienne. Les tarifs sont donnés en format utile, cad en laissant apparaître une marge entourant le message.

Les majorations tarifaires interviennent pour l’usage de la couleur (+20 à 40% pour 1 couleur supplémentaire), pour le format plein papier (sans marge), pour l’emplacement préférentiel (+20%) ou pour la page recto (page de droite).Les délais de réservations pour la PQ sont d’environ 2-3j avant la parution, pour la PM les délais sont d’environ 4 à 8 sem.
L’intérêt de la presse en publicité est que c’est un média puissant avec une bonne sélectivité géographique et sociodémographique mais avec une durée de vie relativement courte.

II. L’affichage

L’affichage est un média particulier car c’est le plus ancien. Lesprincipaux supports sont le grand format, le mobilier urbain et l’affichage transport.
Le grand format concerne les zones urbaines où les panneaux sont implantés sur les axes de circulation. Le format classique est le 4×3m.
Le mobilier urbain dont le principal acteur est JC Decaux est composé de supports installés de façon permanente au cœur des villes. Il s’agit des affiches abribus (118,5×175)et les MUPI (Mobilier Urbain Point Info = format sucette).
L’affichage transport concerne principalement les autobus, le métro, les trains, les gares et les aéroports.

Pour les autobus, l’espace publique se décompose en :
- flan gauche (274×68) = le + cher
- cul de bus (99×83)
- flan droit (192×68) = portes
- oriflamme (39×62) = dans le bus et métro
Pour le métro :- affichage quai (4×3)
- couloirs (200×150 ou 120×174)
- oriflamme voitures (39×62)
Il existe d’autres formes d’affichage qui se développe :
- réseaux cadis (27×36)
- affichage mobile (voitures, taxis . . .)

L’audience se mesure par les données de Affimétrie qui dépend du CESP (Centre d’Etude des Supports Publicitaires). On le calcule en fonction del’impact, cad le nombre de pers ayant l’occasion de voir (ODV) un panneau du réseau au cours de la période d’affichage.
( ODV = 1 passage au – devant le panneau (calculé par le ministère des transports)

L’affichage est un média puissant qui permet de toucher la quasi-totalité de la pop d’une zone géo. Cependant c’est un média très peu sélectif au niveau sociodémographique et dont le contenu est...
tracking img