Les paysages urbains

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1228 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La fiche de lecture sur l’ouvrage « Les paysages urbains » de Sylvie Rimbert
Repères Critères questions d'analyse, Eléments observables qui justifient le point de vue du lecteur

1. Le lecteur

Avec une formation de géographe de base, j’ai lu une première fois l’ouvrage de Sylvie Rimbert pour avoir une idée globale sur ses idées. La fiche de lecture a commencé à s’élaborer au cours de madeuxième lecture. Sylvie Rimbert, originaire de Seine-Maritime, a poursuivi ses études supérieures à la Sorbonne, en histoire et géographie ; elle s’est spécialisée très tôt en cartographie. Après ses premières activités professionnelles au Service Géographique du Ministère des Affaires Etrangères, puis au journal « Le Monde », une bourse Fullbright lui a donné la possibilité de préparer un PhD aClark University, un établissement américain du Massachussets, connu pour son bon niveau en géographie. Ce séjour américain a eu une importance déterminante dans la formation de S.Ribmert. Elle a choisi de commencer sa carrière à Strasbourg, comme enseignante d’abord, comme directeur de recherches au CNRS ensuite.

2. L'auteur

3. Le moment de l'écriture

Les années 1970 ont été marquées enFrance, après les États-Unis et la GrandeBretagne, par l’apparition d’une « nouvelle géographie » intégrant les statistiques et les mathématiques, comme cela s’était produit dans plusieurs

autres disciplines des sciences sociales. C’est une période marquée par des développements techniques (émergence de l’informatique) et méthodologiques nouveaux. La question du « paysage urbain » n’acommencé à être posée que dans les années 70 tout d’abord par Sylvie Rimbert. Son texte a servi de base à tous les géographes intéressés par le paysage. 4. Le projet L’idée principale que l’auteur aborde dans son ouvrage c’est la diversité de la notion de la ville dans le passé et dans la modernité. Le titre de l’ouvrage c’est « Les paysages urbains », mais le concept principal que Sylvie Rimbert lancéc’est la forme urbaine. La géographie comme une « anti-spécialité »: la géographie est une discipline qui ne pourra pas se développer sans liaisons avec les autres matières – l'histoire, la sociologie, l'architecture, les technologies. Elle est une combinaison de facteurs multiples. 6. Les questions et les réponses Dans l'analyse des villes «Dans ce livre nous nous l'auteur utilise deux approches:attacherons surtout aux formes morphologique et fonctionnelle. pour constater, d'ailleurs, qu'elles sont inséparables de fonctions actuelles ou passées.» La question de la méthodologie « Il se pose donc au géographe, et le traitement de l'information non pas tant des questions de géographique : connaissances que des problèmes de méthodes: comment collecter et traiter l'information que nousenvoient

5. La conception de l'espace géographique

les paysages ». 7. La documentation, l'information, les données utilisées « Les paysages urbains » est une synthèse des références à sources variées. Dans la première partie intitulé « L’idée de paysage urbain » Sylvie Rimbert présente la notion de la ville par les représentations des historiens, architectes, poètes, citadins. Dans l’ouvrage ellecite plusieurs fois des textes d’Emyle Zola, Victor Hugo, Balzac, Molière pour montrer le fonctionnement urbain surtout à Paris qui contribue à formation du concept de ville. La première partie est divisée en 4 chapitres qui abordent les différents concepts de la ville: « Chapitre 1. La ville des poètes et des touristes » , « Chapitre 2. La ville des constructeurs », « Chapitre 3. lesconceptions idéologiques. Utopistes et juristes », « Chapitre 4. Le « paysage-système » des théoriciens ».

Pour l’organisation spatiale de la ville dans la « Psychoanalyse de la géométrie urbaine » ( Chapitre 1) Sylvie Rimbert montre des figures simple – de Pékin, Venise, grâce aux quels elle explique les différents types de structures de villes. « Fig.1 – Venise », « Fig.2.- Le plan de Pékin et la...
tracking img