Les pcs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1029 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Question de synthèse

Introduction

La grille actuelle des PCS (professions et catégories socioprofessionnelles) a été élaborée il y a une vingtaine d'années. Outil très utilisé en sciences sociales, elle permet, en particulier, de rendre compte de nombreuses inégalités entre les groupes sociaux. Cependant, l'évolution économique et sociale de la société française a fait émerger des formesd'inégalités (économiques, sociales et culturels) qui sont en partie masquées par cet outil de classement, ce qui rend nécessaire le recours à d'autres instruments.
Ainsi nous nous demanderons si la nomenclature des PCS est imparfaite ?
Dans une première partie nous verrons que les PCS sont un outil d’analyse des inégalités économiques et sociales, puis nous verrons dans une seconde partie quec’est un outil qui masque une partie des inégalités.

I. Les PCS, un outil d'analyse des inégalités économiques et sociales
Tous d’abord nous allons voir les inégalités économiques puis culturelles et sociales.
1. La mesure des inégalités économiques

Les PCS sont un outil familier au grand public, à partir duquel l'INSEE et d'autres organismes tentent de d’écrire et de mesurer la diversitééconomique des situations : par exemple, dans le domaine des revenus, le calcul d'un revenu disponible moyen par PCS permet de constater que l'écart de niveau de vie entre ouvriers d'une part, et cadres et PIS (professions intellectuelles supérieures) d'autre part, était, en 2004, de l'ordre d’environ 40 000 euro pour un individu (hommes et femmes confondu) alors que le salaire d’un ouvrier étaitd’environ 15 000 euro (hommes et femmes confondu) .
On constate aussi que l'écart entre les ouvriers et les employés est relativement faible. (15000 euro pour les ouvriers et environ 15500 euro pour les employés en moyenne pas an)
Ces inégalités de revenus ont pour conséquence des inégalités de consommation dans de nombreux domaines : Comme partir en vacance. L'analyse de la propriété du logement oudes dépenses de santé révèle également de fortes disparités entre PCS.
Maintenant après avoir vu les inégalités économiques nous parlerons des inégalités sociales et culturelles.

2. L'analyse des inégalités sociales et culturelles

Les inégalités sociales et culturelles apparaissent aussi à travers ce classement : Comme les départs en vacances semblent largement conditionnés par le revenu desménages. Un ménage
« Pauvre » ne partira pas en vacances tandis qu’un ménage favorisé partira en vacances. Le revenu semble donc avoir une importance significative pour expliquer le taux de départ en vacances de chaque GSP (groupe sociaux professionnelles). Il y a aussi des inégalités par rapport au femmes qui sont soient en activité à temps partiel ou à temps complet car celle ci voient leurstemps domestique réduit qui passe de 21 % pour une actives à temps partiel à 17 % pour une active à temps complet. Les travaux de Pierre Bourdieu ont montré l'importance de cette inégale détention des trois formes du capital, économique, culturel et social dans l'explication des différences de comportements et des inégalités de réussite sociale.
La grille des PCS est donc un instrument appréciabledans l'étude des inégalités, dont elle permet de décrire différentes facettes. Cependant, sa logique de construction la conduit à masquer certaines dimensions des inégalités sociales.
Apres voir vu les différentes inégalités des PCS nous verrons qu’il masque une partie des inégalités.

II. Un outil qui masque une partie des inégalités
Dans cette seconde partie nous verrons tout d’abord descatégories socioprofessionnelles hétérogènes puis des divisions non visibles.
1. Des catégories hétérogènes
L'une des premières critiques qu'on peut lui adresser est qu'elle « écrase » littéralement les inégalités internes à chaque groupe : les agriculteurs sont un ensemble économiquement et socialement hétérogène, marqué par une forte dispersion interne des revenus et des patrimoines....
tracking img