Les perdrix

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (956 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Perdrix

Puisqu'il est dans mon habitude de vous raconter des histoires, je veux dire une aventure qui est vraie.
Un vilain, au pied de sa haie, un jour attrapa deux perdrix. Il les prépareavec grand soin; sa femme les met devant l''tre (elle savait s y employer), veille au feu et tourne la broche; et le vilain dort en courant pour aller inviter le prêtre.
Il tarda tant à revenir que lesperdrix se trouvaient cuites. La dame dépose la broche; elle dé tache un peu de peau, car la gourmandise et son faible. Lorsque Dieu la favorisait, elle rêvait, non d'être riche, mais de contenterses désirs. Attaquant l'une des perdrix, elle en savoure les ailes, puis va au milieu de la rue pour voir si son mari revient. Ne le voyant pas arriver, elle regagne la maison et sans tarder elleexpédie ce qui restait de la perdrix, pensant que c e(o)t été un crime d'en laisser le moindre morceau.
Elle réfléchit et se dit qu'elle devrait bien manger l'autre. Elle sait ce qu'elle dira si quelqu'unvient lui demander ce qu'elle a fait de ses perdrix, elle ré pondra que les chats, comme elle mettait bas la broche, les lui ont arrachées des mains, chacun d'eux emportant la sienne.
Elle se plantedans la rue afin de guetter son mari, et ne le voit pas revenir; elle sent fré tiller sa langue, songeant à la perdrix qui reste; elle deviendra enragée si elle ne peut en avoir ne serait-ce qu'unpetit bout. Détachant le cou doucement, elle le mange avec délice; elle s en pourlèche les doigts.
Hélas ! dit-elle, que ferais-je ? Que dire, si je mange tout ? Mais pourrais-je laisser le reste ? J enai une si grande envie ! Ma foi, advienne que pourra; il faut que je la mange toute. L'attente dura si longtemps que la dame se rassasia.
Mais voici venir le vilain; il pousse la porte et s écrie:Dis, les perdrix sont-elles cuites ? - Sire, fait-elle, tout va mal, car les chats me les ont mangées.
A ces mots, le vilain bondit et court sur elle comme un fou. Il lui eut arraché les yeux,...
tracking img