Les perspectives de pacte politique en iran

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (517 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Perspective d'un nouveau pacte politique en Iran

Idée Maîtresse :
A moyen terme, les tensions entre réformateurs et conservateurs en Iran conduiront à un pacte politique interne. Le régime de"clergé étatiste" n'est donc pas prêt de tomber; bien plus il se renforcerait face à une victoire des US en Irak et même face à une menace d'intervention US en Iran, pays de "l'axe du mal"

1 - Certes,la logique qui consiste pour les deux factions (réformateurs- conservateurs) à conclure un pacte politique est plus que jamais d'actualité
- parce que les deux factions y ont intérêt pour conserverle pouvoir dans les mains du clergé de droite (conservateurs) comme de gauche (réformistes) et pour ne pas laisser de place aux extrêmes (laïques et intellectuels de gauche, Islamistes (et non pasIslamiques) de droite.
- Parce que, face à l'échec des réformes du président réformateur Khatami, les réformateurs ont désormais décidé de trouver un moyen de libéraliser la société tout en acceptant lasouveraineté du Guide suprême. Ces réformatuers ont fait depuis 2002, le choix stratégique du compromiS avec les conservateurs.
- Parce que le Guide suprême Khaméneï (conservateur) se doit , aumoins superficiellement , de montrer qu'il est au-dessus des factions

2 - Mais, 4 obstacles se dressent face à cet éventuel pacte.
1- un obstacle idéologique majeur: les réformateurs veulent instaurerune démocratie à l'iranienne, repenser la relation Etat-religion, et tiennent à la séparation entre religion et conduite de l'Etat. ) Les conservateurs au contraire soutiennent la primauté duspirituel sur le temporel.
2- un obstacle conjoncturel: les réformateurs du président Khatami ont réussi à introduire quelques réformes majeures et parviennent peu à peu à aboutir à un Etat islamique etnon islamiste. Ces résultats obtenus depuis 1997 les poussent encore à être intransigeant avec les positions ders conservateurs.
3- Les réformateurs sont minoritaires et faibles au sein des instances...
tracking img