Les pires prisons du monde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1249 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Nico:

Bienvenue cher public,

Je me présente , nicolas matte et voici ma partenaire Julie Robert

merci d'être présent aujourd'hui pour assister à notre conférence concernant les différents établissements carcéraux.

Le déroulement de notre conférence porteras en premier lieux sur la descriptions de 3 prisons et les problématiques s'y rattachant et par la suite nous allons souleverquelques questionnements pour savoir si c'est conditions de vie son acceptable.

Lors de la phase de questionnement , n'hésité pas a exprimer votre point de vue .

Julie:

Débutons avec la prison de San Pedro , en Bolivie. Située en plein centre ville au bord d'une jolie placette, sont unique entrée est surveillée que part quelques policiers nonchalants.

Ceux-ci n'effectuant qu'une fouillesuperficielle des colis que les visiteurs apportent au prisonniers.

Mais le plus étrange reste que cette établissement en plus d'être une prison se trouve à faire le sujet de visites touristiques pour amuser les voyageurs.

La visite se déroule sous la supervision d'un détenue qui soutire que de l'argent avec son rôle de guide touristique.

À l'intérieur ,aucun gardien.
Par contre laprisons possède des cellules-magasins, des espaces restaurants, un cinéma et un terrain de foot.

Celle-ci était au paravent un ancien couvent prévue pour accueillir 600 personnes, aujourd' hui, elle compte plus de 1300 hommes, femmes et 300 enfants.

Des enfant enfants ? Direz-vous. Assez surprenant , ils quittent la prison le matin pour aller à l'école le jour et reviennent dans la cellulefamiliale le soir.

Une cellule familiale ? Vous ne serai plus surpris d'apprendre que les femmes des détenues peuvent venir cohabiter avec eux dans leur cellule.

Comme dans plusieurs établissement pénitencier, à San pedro , c'est le plus fort et le plus riche qui règne. Les trafiquants de drogue peuvent s'acheter des cellules plus luxueuses. D'autres, moins chanceux doivent errer de section ensection.

Un autre fais étrange, la visite guidé vous permets pour 100 dollars, de passer une nuit en prison avec une bouteille de whisky, de la marijuana, 5 grammes de cocaïne et ... une solide protection. Quoi dire de plus ?

Poursuivons avec la prison Shérif Joe Arpaio's en Arizona. Monsieur Arpaio's a érigé ce qu'il nomme le «Tent City» (la cité des tentes), situé non loin du dépotoirmunicipal et entouré de barbelés. Il a installé 70 tentes militaires utilisées pendant la guerre de Corée ... qu'il a obtenues gratuitement, le coût de la mise en oeuvre ? 150 000 dollars
seulement.

Sur le camp, le shérif a édicté des politiques sévères : deux repas (pas faramineux) par jour , pas de café, ni de sel et de cigarettes, uniforme rayé blanc et noir obligatoire, les sousvêtements, les draps et les serviettes sont roses et aucune visite permise.

Il a aussi mis sur pied le «chain gangs» , les prisonniers doivent travailler enchaînes le long des routes à nettoyer les accotements ou à effacer les graffitis, ils doivent même enterrer les itinérants sans famille.

Bien sur, le fait d'être situé tout prêt d'un dépotoir sous des températures qui atteignent le 42 degréscelsius a pour effet de produire certaines odeurs désagréables.
La prison possède une section pour les hommes et une pour les femmes et peut importe le crime, les peines carcérales en Arizona sont très sévères.

Il n'existe pas de libération conditionnelle, sauf pour ceux qui acceptent de faire des travaux publics dont les jours travaillés compte double.

Seuls les prisonniers participant aux«chain gangs» ont de nouveaux vêtements chaque jour.

Sur le cite il y a aussi des bâtiments de bétons pour accueillir les criminels qui doivent être sous sécurité maximal en plus des 70 tentes pour les criminels sous sécurité moyenne.

Nous pouvons affirmer que le shérif Arpaio's est très stricte et ferme en ce qui concerne son rôle de shérif.

Nico:

Abordons maintenant la prison...
tracking img