Les plombages au mercure

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (412 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les plombages au mercure
Tout d’abord, qu’est-ce qu’un plombage? Le plombage, en dentisterie, est en fait un amalgame dentaire. Le nom « plombage » est utilisé car auparavant ces amalgames étaientconstitués de plomb. Un amalgame désigne un matériau qui est utilisé pour obturer, ou boucher une partie manquante d’une dent. Cette partie manquante a souvent été retirée en raison de carie.L’utilisation du mercure fait beaucoup parler pour sa toxicité et sur l’impact néfaste qu’il peut avoir sur la santé des usagers.
De nos jours, le mercure est grandement utilisé pour concevoir les amalgamesdentaires. Ces amalgames sont en fait le produit d’une réaction physico-chimique d’une combinaison de métaux tels que l’argent, l’étain et le cuivre avec du mercure, qui est à sa phase habituelle dansnos conditions, c'est-à-dire liquide. Le mercure représente plus de 80% de la composition de l’amalgame. C’est cette proportion qui fait que le caractère toxique du mercure est dangereux pourl’organisme.
Pourquoi le mercure est-il mauvais pour le corps? Premièrement, le mercure utilisé pour les amalgames dentaires est du mercure inorganique (Hg 2+ ). Cette forme du mercure est un polluant. C’estun liquide volatil, c'est-à-dire que les forces intermoléculaires ne sont pas très fortes, certains atomes de mercure sont donc tentés à s’échapper sous forme gazeux. Quand il est traité avec desmétaux comme mentionné précédemment, il forme un solide volatil. Ces amalgames dentaires libèrent donc à minuscules doses des vapeurs de mercure qui s’introduisent dans le corps, ce qui représente uneréaction de sublimation dans la bouche du sujet. Cette sublimation très lente a été prouvée grâce à des études qui ont démontré qu’après 20 ans dans la bouche d’un patient, un amalgame dentaire ne contenaitque 5% de sa masse de mercure initiale. Une fois le mercure gazeux ayant voyagé par les voies respiratoires, il se solubilise dans le plasma du sang. C’est par irrigation de ce dernier vers...
tracking img