Les pluies acides

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1361 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les pluies acides
Définition :
Pluies acides, forme de pollution atmosphérique faisant actuellement l'objet d'une grande controverse en raison des importants dommages dont elle serait responsable sur l'environnement.
Les pluies acides se forment lorsque les oxydes de soufre et d'azote s'associent à l'humidité de l'air pour libérer de l'acide sulfurique et de l'acide nitrique qui sont ensuitetransportés très loin de leur source avant d'être précipités par la pluie sous forme de PLUIES ACIDES.
Origine des pluies acides :
Les activités humaines sont à l'origine du rejet dans l'atmosphère d'importantes quantités de polluants qui sont à l'origine des pluies acides.

Les gaz qui sont à l'origine des pluies acides :
* Le dioxyde de soufre : SO2
C'est l'un des plus dangereux gaz etil provient surtout des sources industrielles et d'électricité mais aussi des combustibles, usines à charbon, du traitement du gaz naturel et surtout de la production d'électricité.
* Le dioxyde de carbone : CO2
Ce gaz provient des transports en tout genre, des feux de forêts, centrales thermiques et chaudières industrielles.
 
* Oxyde d'azote : NOx
Les émissions d'oxydes d'azoteproviennent essentiellement des combustions de carburants de véhicules automobiles, des combustibles d'appareils de chauffage domestiques et de l'alimentation des centrales thermiques.
* Les effets des pluies acides :
Outre les effets néfastes sur notre santé, les différents composants de notre environnement peuvent être affectés par les pluies acides : EAUX, SOL, MATERIAUX et VEGETAUX.
II)  lesconséquences sur les matériaux
Lorsque les précipitations lavent l'atmosphère de ses polluants, pratiquement tout l'ensemble des différents matériaux ou monuments est susceptible d'être dégradé.
L'acidification des précipitations entraîne une corrosion des surfaces métalliques: L'érosion des voies de chemin de fer limite les trains à une certaine vitesse.
La pierre est également atteinte.
Onobserve la formation d'une croûte en surface qui se décolle laissant apparaître la pierre qui se décolle en poussière. Malheureusement la pollution n'épargne pas les monuments.
IV)  Conséquences sur les sols
Les précipitations acides modifient la composition chimique de certains sols en les acidifiant.
Cet effets se traduisent par une perte d'éléments minéraux nutritifs pour les arbres et lavégétation.
Les sols sableux sont les plus sensibles. Ils sont facilement lessivables
LA LUTTE CONTRE LES PLUIES ACIDES NE FAIT QUE COMMENCER
Comment faire pour éviter les pluies acides
* Produire de plus en plus d' électricité à l'aide de l'énergie éolienne, hydraulique afin d'utiliser de moins en moins de centrales thermiques.
* Fabriquer des véhicules qui consomment moins et équipés depots catalytiques.
Remplacer au fur et à mesure le parc automobile par des voitures électriques plus accessibles et ayant plus d'autonomie.
* Rouler moins vite sur les autoroutes avec une vitesse maximale de 110km/h au lieu de 130km/h.
* Utiliser
* le vélo pour faire un trajet court
* les transports en commun quand cela est possible et pratiquer le covoiturage.
*Réduire les chauffages et en isolant mieux les maisons (double vitrage)
* Utiliser le chaulage en cas extrême : ceci consiste, lorsque l'eau d'un lac devient trop acide, à y déverser du calcaire finement broyé qui neutralise l'acidité.
http://www4b.ac-lille.fr/~physiquechimie/espacol/ostrimat/pluiesacides.htm

Comment protéger les monuments des pluies acides
Les pluies acides peuvent avoirla forme de pluie mais pas seulement, elles peuvent également se retrouver dans la neige, le brouillard, la chaleur sèche et être transportées par le vent.

Malheureusement, il n'existe pas de moyens efficaces qui permettent de protéger des monuments ou tout autre élément contre les pluies acides si ce n'est la réduction de la pollution...
Toutefois, il est possible de préserver au maximum...
tracking img