Les pogroms

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2147 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PogromUn article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.(Redirigé depuis Pogroms)
Aller à : Navigation, rechercher
Antisémitisme |
Fondamentaux |
Définitions : Antijudaïsme · Antisémitisme · Judéophobie Allégations : « Peuple déicide, perfide et usurier, profanateurs (en), buveurs de sang, empoisonneurs et négriers » · Cochon de Juif Théorie du complot juif : Cosmopolitessans racines · Lobby juif · Judéo-bolchevisme · Sionologie · Gouvernement d'occupation sioniste · Affaire Rosenthal · Taxe juive Lois raciales : Pureté de sang · Lois de Nuremberg · Lois raciales fascistes · Lois sur le statut des Juifs |
Affaires |
Accusations de crime rituel |
1255, Lincoln (Royaume-Uni) : Petit St Hugues 1462, Rinn (Autriche) : Anderl von Rinn1475, Trente (Italie) : Simon de Trente ~1480, La Guardia (Espagne) : St Enfant de La Guardia 1840, Damas (Syrie) : Affaire de Damas 1882, Tiszaeszlár (Hongrie) : de Tiszaeszlár 1891, Xanten (Allemagne) : Affaire de Xanten 1899, Klein Veznic (Tchéquie) : Hilsner 1903, Kichinev (Moldavie) : Pogrom 1913, Kiev (Ukraine) : Beilis |
Divers |
1858, Bologne(Italie) : Affaire Mortara 1894, Paris (France) : Affaire Dreyfus 1945, France : Affaire Finaly |
Persécutions |
Discriminations |
Spatiale : Juiverie · Ghetto · Zone de Résidence Juridique : More Judaïco · Lois de mai Signes distinctifs : Rouelle · Chapeau juif · Étoile jaune |
Violences |
Moyen-Age : Pogroms · Inquisition espagnole · Persécutionpendant les croisades 2de Guerre mondiale : Shoah · Nazisme · Aryanisation · Spoliation · Négationnisme Union soviétique: Complot des blouses blanches · Nuit des poètes assassinés |
Publications |
Publications antisémites : en France |
1543, Martin Luther (moine allemand) : Des Juifs et leurs Mensonges ~ 1903, Mathieu (faussaire) : Les Protocoles des Sages de Sionet leurs dérivés 1923, Adolf Hitler : Mein Kampf |
Publications sur l'antisémitisme |
1946, Jean-Paul Sartre (philosophe français) : Réflexions sur la question juive 1951, Hannah Arendt (historienne) : Les Origines du totalitarisme 1962, Jules Isaac (historien) : L'Enseignement du mépris ~ 1975, Lucy S. Dawidowicz (historienne) : La Guerre contre les Juifs |Voir aussi |
Catégories : Antisémitisme · Génocide juif Articles : Juifs · Histoire des Juifs |
 Cette boîte : voir • disc. • mod.  |
Le mot pogrom est d'origine russe, погром. Dans cette langue, il désigne un assaut, avec pillage et meurtres, d'une partie de la population contre une autre. Il est passé dans d'autres langues pour désigner un massacre de Juifs en Russie. Ildésigne alors des actions violentes préméditées, menées à l'instigation des tsars par la police, avec l'aide de populations locales contre les communautés juives d'Europe. Les pogroms sont parfois menés contre d'autres minorités ethniques, comme les Tziganes. Ces actions s'accompagnent souvent de pillages mais aussi de destructions des biens personnels et communautaires et d'assassinats. RaulHilberg définit le pogrom comme une brève explosion de violence d'une communauté contre un groupe juif qui vit au milieu d'elle même[1]. Il a aussi existé des pogroms au Moyen-Orient.

Sommaire[masquer] 1 Violences et massacres dans l'est de l'Europe avant 1880 2 Les pogroms dans l'Empire russe 2.1 Russie révolutionnaire 3 Entre les deux guerres mondiales 4 Les pogromspendant la seconde guerre mondiale 5 Depuis 1945 6 Voir aussi 6.1 Bibliographie 6.2 Liens internes 6.3 Liens externes 7 Notes et références |
Violences et massacres dans l'est de l'Europe avant 1880 [modifier]Les Juifs ashkénazes sont présents en grand nombre dans l'est de l'Europe depuis les XIIIe et XIVe siècles. Ils y ont joui d'un statut favorable jusqu'en...
tracking img