Les poisons de la couronne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1271 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
“Les rois maudits”
Fiche de Lecture

Auteur : Maurice Druon de l’Académie française
Titre : Les rois Maudits III « Les Poisons de la Couronne »
Imprimé en France par Brodars et Taupin, 6, place d’Alleray – Paris, Usine de La Flèche, le 10-05-1973 ; 318 pages.
C’est une Roman Historique qui récrée, avec une grande fidélité historique, la France des derniers Capétien, alors qu'ilsapprochent le lecteur au pontificat d'Avignon - et à ses relations avec la couronne française - et ils l'introduisent dans l'antichambre de la Guerre des Cent Ans. Druon utilise comme fil conducteur la malédiction proférée, selon la tradition, le 18 mars 1314, des moments avant de mourir dans le bûcher, par Jacques de Molay, un dernier Grand Maître de l’Ordre des Templiers, contre Philippe IV le Beau de laFrance et contre toute sa dynastie. En réalité, la malédiction sert à l'auteur de prétexte à nous introduire dans le creuset d'intrigues, de trahisons et de passions qui a régi la vie dans la cour française durant la première moitié du XIVe siècle, l'un des grands centres d'un pouvoir(puissance) de l'époque et un protagoniste, en grand partie, de l'Histoire de l'Europe dans le Bas Moyen Âge.Bibliographie :
Maurice Druon est né à Paris en 1918, et a mort le 14 avril 2009. Il était un écrivain des romans, essayiste, parlementaire, et ministre. Il a fait des études classiques ; Il a étudié dans l’École des Sciences Politiques, l’École de cavalerie de Saumur en 1940. Il a été évadé de France pour rejoindre le Forces Françaises Libres, à Londres. Il a été correspondant de guerre. En 1948il a reçu le Prix Goncourt pour son roman Les grandes Familles, et en 1966 il a reçu le Prix de Monaco pour l’ensemble de son œuvre de romancier, d’essayiste et de dramaturge. Il est élu à l'Académie française en 1966 à 48 ans et en devient le secrétaire perpétuel de 1985 à 1999. Il a écrit d'autres romans, comme Tistou les pouces verts, 1957, roman pour la jeunesse, mais aussi des pièces dethéâtre et des essais. Gaulliste et engagé dans l'action politique, Maurice Druon a été ministre des Affaires culturelles entre 1973 et 1974.
Problématique Principal :
Plus encore que dans les deux volumes précédents, l’histoire des mœurs et l’histoire des princes sont intimement mêlées dans ce troisième tome des Rois Maudits.
D’un règne, celui de Louis X Hutin, dont généralement on ne faitguère état parce qu’il ne dura que 18 mois, mais dont les conséquences devaient être capitales pour la monarchie française, Les poissons de la Couronne ressuscitent, et presque jour par jour, les conflits, les intrigues, les haines et les crimes. L’auteur a en quelque sorte retissé les fils des destins : destin malheureux de la belle Clémence de Hongrie arrivée en France pour y être reine et quibientôt y restera veuve ; destins contrariés du jeune Lombard Guccio Baglioni et de Marie de Cressay, dont les amours se heurtent aux interdits sociaux ; destins violents de la comtesse Mahaut d’Artois et de son neveu Robert opposés par une inexpiable rivalité ; destin tragique de Louis X qui, ayant en quelques mois compromis l’œuvre du Roi de Fer, le rejoint bientôt au tombeau. Lorsqu’il meurtempoisonné, en juin 1316, c’est la première fois depuis plus de trois siècles qu’un roi de France décède sans laisser un héritier mâle.
Résumé :
En France, la guerre entre les deux partis redouble d’intensité. Valois exige du roi la tête de Marigny. Pour obtenir gain de cause, Robert d’Artois et Valois inventent de fausses preuves, comme le témoignage du frère de Marigny qui l’accuse de vol, enéchange de l’effacement de dettes chez Tolomei, le banquier lombard. En tout, 28 articles d’accusation sont portés contre lui. Des enquêteurs sont dépêchés, mais les comptes de Marigny sont nets. Louis le Hutin songe donc à une sanction clémente, comme un exil à Chypre. Valois lance alors une accusation de sorcellerie contre le chambellan, qui s’avère bien plus efficace. On fait un procès...
tracking img