Les poissons migrateurs en loire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 34 (8390 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Clerc Angèle

Les poissons d’eau douce des rivières du Maine-et-Loire
Identification, inventaire et répartition de 12 espèces

Sommaire
Introduction………………………………………………………..p.3 Systématique……………………………………………………....p.4 Rivière du Maine-et-Loire……………………………………..….p.5 Les poissons sédentaires………………………………………..…p.7 Les poissons migrateurs…………………………………….….….p.21Conclusion…………………………………………………………p.29 Bibliographie………………………………………………………p.30

2

Introduction
L’Anjou est composé d’un vaste réseau hydrique qui s’intègre au bassin versant de la Loire, ainsi chaque goutte d’eau qui tombe en Anjou rejoint la Loire. Considéré comme le dernier fleuve sauvage d’Europe, la Loire s’étend sur 1000 Km de long, elle constitue un écosystème remarquable. Les espèces aquatiques disposent ainsi d’un axe de migration majeur. Nous allons étudier lesprincipales espèces de poissons vivants en Loire, les sédentaires et les migrateurs. De plus, en Anjou il existe des cours d’eau aux profils bien différents de celui de la Loire et qui abritent des espèces caractéristiques que nous allons également décrire dans ce dossier. Le réseau hydrique angevin abrite de nombreuses espèces de poissons. Après avoir dressé une liste exhaustive, nous nousattarderons sur douze poissons en particulier que nous avons jugés représentatifs. Dans un premier temps nous étudierons les différentes espèces de poissons sédentaires et ensuite nous verrons les caractéristiques des poissons migrateurs. Nous avons choisi de séparer les poissons sédentaires des migrateurs, cette classification se base essentiellement sur le cycle de reproduction des organismes et nedénote pas forcément d’une relation phylogénétique au sein des deux groupes. Nous avons fait ce choix car il nous semblait important de distinguer les organismes sédentaires propres au département formant le cortège permanent des espèces présentes dans nos rivières, des organismes migrateurs, pour lesquels, les rivières angevines ne sont qu’une étape durant leur migration.

3

Systématique
Lespoissons sont des vertébrés, ils font partie de l’embranchement des Chordés. Ce sont des gnathostomes, c’est à dire qu’ils possèdent une mâchoire, contrairement aux agnathes (La Lamproie). Les poissons étudiés entrent dans la sous-classe des Osteichtyens et le super-ordre des téléostéens.
Super Ordre Ordre Elopomorphes Famille Genre/Espèce Nom commun

Anguilla anguilla Anguille Nemacheilusbarbatula Loche franche Leucaspius delineatus Able de Heckel Alburnus alburnus Ablette Aspius aspius Aspe Barbus fluvialtilis Barbeau Rhodeus amarus Bouvière Abramis brama Brème Abramis bjoerkna Brème bordelière Carassius auratus Carassin Cyprinidae Cyprinus carpio Carpe Ostrariophyses Leuciscus cephalus Chevaine Rutilus rutilus Gardon Gobio gobio Goujon Chondrostoma nasus Hotu Scardiniuserythrophtalmus Rotengle Alburnoides bipunctatus Spirlin Tinca tinca Tanche Téléostéens Leuciscus leuciscus Vandoise Ictaluridae Ictalurus melas Poisson chat Siluridae Silurus Silure Clupéomorphes Clupeidae Alosa alosa Grande Alose Esocoïdes Esocidae Esox lucius Brochet Cottidae Cottus gobio Chabot Gastérostéidae Pungitius pungitius Epinochette Lepomis gibbosus Perche soleil Centrarchidae Micropterussalmoides. Black-bass Acanthomorphes Gymnocephalus cernuus Gremille Percidae Perca fluviatilis Perche Stizostedion lucioperca Sandre Poeciliidae Phoxinuisphoxinus Vairon Saumon Salmo salar atlantique Salmonidae Oncorhynchus mykiss Truite arc en ciel Salmonoïdes Salmo trutta trutta Truite de mer Thymallidae Thymallus thymallus Ombre 4

Aguillidae Balitoridae

Les rivières du Maine-et-Loire
Le réseauhydrographique du Maine et Loire est très dense, il se compose de plus de 4OOO kilomètres de rivières. Voici les cours d’eau que nous retrouvons : la Loire, la Maine, la Mayenne, la Sarthe, le Loir, l’Oudon, le Thouet, l’Evre, l’Aubance, le Layon, la Moine et l’Authion. Ces rivières dessinent ainsi le paysage et imposent à l’homme le rythme des crues...
tracking img