Les principales sources d'inflation dans un pays developpes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 62 (15371 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les principales sources d'inflations en pays sous developpes: la cas du Cameroun de 1995 à 2006

par Eric Joël NGOUNOU NZOKOM
Institut Sous-régional de Statistique et d'Economie Appliquée - Ingénieur d'Application de la Statistique
Traductions: Original: fr Source:
sommaire suivant


M 8 999
COMMUNAUTÉ ÉCONOMIQUE ET MONÉTAIRE DE L'AFRIQUE CENTRALE
INSTITUT SOUS-RÉGIONAL DESTATISTIQUE ET D'ÉCONOMIE APPLIQUÉE
ORGANISATION INTERNATIONALE
B.P : 294 -Yaoundé (République du Cameroun)
Tél. : +237 22 22 01 34 Fax : +237 22 22 95 21 E-mail : isseacemac@yahoo.fr
Année Académique 2007/2008
RAPPORT DE STAGE
ÉFFECTUÉ À LA BANQUE DES ÉTATS DE L'AFRIQUE CENTRALE
(BEAC)
--DIRECTION NATIONALE DU CAMEROUN-
DU 03 MARS AU 31 MAI 2008
LES PRINCIPALES SOURCES
D'INFLATION DANS LES PAYSSOUS
DEVELOPPÉS :
Le cas du Cameroun de 1995 à 2006
Rédigé ar : S0us l'encadrement de :
NGOUNOU N4O5OM Er~c 607a MBOMPIEiE 6ein René
Élève Ingénieur d'Application de la Statistique ~ème année Agent d'Encadrement Supérieur à la BEAC,
Chef de Service des Études et de la Recherche.
Juin 2008
DÉDICACE
A mon fils Christian FOUMOUDOM
A ma chère et bien aimée Carole KOUAM
A mes très chersparents Marie et Bernard NZOKOM
A mes très chers frères et soeurs : Vicky, Amandine, Elie-Bernard, Valery et Martial

REMERCIEMENTS
Qu'il me soit permis de commencer par adresser mes sincères remerciements à TITTI Pierre, Ministre Délégué auprès du Ministre des Finances du Cameroun, pour toute sa gratitude et son souci de faire de nous de bons serviteurs de notre Nation.
Je voudrais égalementadresser mes sincères remerciements à MONAYONG Jean Michel et KEMMAZE Jean, qui en assurant l'intérim du Directeur de la BEAC Nationale, ont bien voulu autoriser le stage de trois mois que j'ai effectué au sein de cette structure.
Je remercie tout aussi sincèrement mon encadreur MBOMPIEZE Jean René, Chef de Service des Études et de la Recherche, qui a veillé au suivi de mon travail et dont lesremarques et les suggestions ont été d'une grande importance.
Je remercie également NGAH Christophe, AWOUDJI Geneviève, MINKOUO Évangéline, ABBA Fadimatou et FORTE Louis pour leur disponibilité, leurs conseils, leur sens de l'hospitalité et du partage, qui par leur amabilité, ont rendu mon séjour agréable à la BEAC Nationale.
Je souhaiterais que le Seigneur dise toute ma reconnaissance à mes trèschers grand-frères MOUNKALA Évrard et NGANGA Anaclet, pour tout ce qu'ils ont fait et continuent de faire pour moi.
Je remercie NKOUENKEU Thomas, FANKAM Jean-Baptiste, FONCHI Félix, NGOUNOU Jean Sylvain et NGAKANOU Guy pour leur sens de la Fraternité.
J'adresse mes hommages à NGOUMO Elliot et KAMSU Brice dit SA'A NGAGAIN, vos remarques et suggestions ont été d'une grande importance.
J'adresse mareconnaissance à tout le Corps Enseignant de l'ISSEA, pour leur dynamisme dans l'accomplissement de leur lourde tâche de faire de nous des Statisticiens digne de ce nom. En particulier GUI-DIBY Michel Noé, KAMGA Ignace et DJIMRABAYE Mandebaye.
Je voudrais dire à tous mes Promotionnaires ô combien ce fût un plaisir de partager avec eux des moments de peine et de joie au cours de notre Formation.Je ne pourrais me résoudre à oublier NGUEJIP Christelle pour son temps consacré à la lecture de notre travail.
J'ai une pensée spéciale pour toute ma Famille, pour leurs Prières. Que mes Parents reçoivent l'expression de ma profonde gratitude.
Au-delà de tout, je rends gloire à L'Éternel Dieu pour son amour infini et les grâces dont il me comble tous les jours de ma vie.

SOMMAIRE
DÉDICACEi
REMERCIEMENTS ii
SOMMAIRE iii
AVANT-PROPOS iv
LISTE DES TABLEAUX ET FIGURES v
SIGLES ET ABRÉVIATIONS vi
RÉSUMÉ : vii
INTRODUCTION GÉNÉRALE 1
CHAPITRE I : DESCRIPTION DE LA STRUCTURE 4
I.1. Présentation Générale de la BEAC 4
I.1.1 Organisation 4
I.1.2 Les principales missions 4
I.2. Présentation du Service des Études et de la Recherche 5
I.3. Le circuit de l'information statistique...
tracking img