Les principes comptables fondamentaux

INTRODUCTION

La comptabilité est un système d’organisation de l’information financière permettant de saisir, classer, enregistrer des données de base chiffrées et présenter des états reflétant une image fidèle du patrimoine, de la situation financière et des résultats. Elle montre aux tiers comment la direction d’une entreprise s’est acquittée de ses responsabilités; pour que les étatsfinanciers soient effectivement utiles aux tiers, il est indispensable que les parties intéressées s’entendent d’une part, sur la définition et les caractéristiques de la comptabilité et d’autre part sur les principes comptables, communiquées dans les états financiers.

Au Maroc, sept principes comptables ont été retenus par le législateur, ces principes n’ont pas été révisés depuis leurmise en place. Ces principes ont été alignés lors de leur conception sur ceux de l’organisation internationale IASC (devenu IASB), toutefois ils n’ont pas accompagné l’évolution du référentiel de cette dernière.

La doctrine comptable marocaine est fortement critiquée et jugée trop en retard par rapport à celles européenne ou encore internationale. Le dernier rapport de la banque mondialeénonce que « la comptabilité marocaine ne donne pas l’image la plus réaliste possible de la situation économique des entreprises ».

Ces principes constituent des règles générales d’une importance essentielle, desquelles découlent normalement des règles et modalités d’application qui assurent aux états de synthèse une représentation fidèle de la réalité économique de l’entreprise. Il est àsignaler que le respect de leur succession est en soi une application pour ces principes.

Ils correspondent à ce qui est convenu d’appeler en comptabilité anglo-saxonne les principes comptables généralement acceptés (Generally Accepted Accounting Principles ou par abréviation GAAP). En comptabilité marocaine, ils peuvent être regroupés en deux grandes catégories, l’une fixant lesconditions de la conduite de la comptabilité dans le temps, l’autre les conditions de mise en ouvre de l’information comptable ; celles-ci se décomposent, à leur tour, en principes plus ponctuels devant permettre la production d’états de synthèse assurant l’image fidèle se la situation et des résultats de l’entreprise.

|Groupes de principes |Les sept principescomptables fondamentaux |
|Les principes régissant les conditions de la conduite de la |Le principe de la continuité d’exploitation |
|comptabilité dans le temps | |
||le principe de permanence des méthodes |
| |le principe du coût historique |
| |le principe de spécialisation des exercices |
|Les principes régissant les conditions demise en œuvre de |le principe de prudence |
|l’information comptable | |
| |le principe de clarté |
||le principe d’importance significative |

I- la conduite de la comptabilité dans le temps:

Pour mener convenablement la comptabilité dans le temps, il est impératif de respecter un certain nombre de principes tendant à maintenir une certaine adéquation et un niveau satisfaisant de cohésion entre les pratiques...
tracking img