Les prix de cession interne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1370 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La détermination des prix de cession internes
Les échanges internes entre centres de responsabilité posent le problème de l'évaluation du prix de cession entre la division acheteuse et la division vendeuse. Ces prix de cession internes sont appelés à jouer plusieurs rôles qui peuvent se révéler contradictoires ; en effet, ils sont à la fois considérés comme :
Ø Un moyen pour le responsable ducentre d'orienter sa gestion
Ø Un outil de mesure de la performance économique des centres
2.1- Définition :
Le prix de cession interne permet la valorisation des transferts entre unités productives. Il est alors possible d'établir un compte de résultat où les produits sont constitués par le chiffre d'affaires extérieur (avec les clients finals) et le chiffre d'affaires interne (avec les centresacheteurs de l'entreprise). Or, la performance d'un centre est influencée par l'existence des cessions internes puisque ce qui est un coût pour le centre acheteur est une recette pour le centre vendeur.
Un prix de cession interne est défini soit par rapport au coût, soit par rapport au marché mais quel que soit son niveau, il est neutre sur le résultat global de l'entreprise. Sa définitionn'influence que le niveau des résultats partiels de chaque centre.
2.2- méthodes de fixation des prix se cession fondées sur les coûts :
Nous examinerons successivement1: le coût réel, le coût standard complet, le coût marginal et le coût d'opportunité.
A) Le coût réel :
L'utilisation de coûts réels pour valoriser les prestations entre centres apparait simple et naturel ; en effet, le coût réeltransfère l'efficience ou l'inefficience du centre vendeur vers celui qui reçoit la prestation, c'est pourquoi il est rarement retenu comme prix de cession interne pour juger la performance des centres de responsabilité.
B) Le coût standard complet :
Il permet une localisation des performances des centres ; en effet :
o La division vendeuse sera contrôlée par la mise en évidence d'écarts entredes données réelles et des données standards en quantité et valeur
o La division acheteuse ne sera responsable que de la consommation (quantités) des sous-ensembles achetés.
Donc pour le centre fournisseur, sa performance dépend des quantités achetées par le centre client qui considère le prix de cession comme un coût variable alors qu'il comprend des charges fixes.
Cette méthode présente desinconvénients dès lors que la division acheteuse a la possibilité (et la liberté) de s'approvisionner ailleurs. C'est pourquoi, cette technique de coût standard complet n'est retenue que sous certaines conditions :
o La cession interne a lieu entre deux centres de coûts
o Les centres sont obligés de travailler ensemble car le centre client n'a pas de liberté en matière d'approvisionnement.
C) Lecoût marginal :
La théorie micro-économique démontre que la maximisation conjointe des résultats pour le centre vendeur et pour le centre acheteur est obtenue lorsque la vente a lieu au coût marginal, c'est-à-dire au coût supplémentaire que le vendeur supporte pour livrer la dernière unité. Dans le même temps elle montre que ce prix optimum est différent du prix qui assure au vendeur un profitmaximum. Cependant les centres de profit recherchent la maximisation de leurs résultats et ils ne retiendront pas naturellement le prix optimum.
D) Le coût d'opportunité :
Ne prendre en compte que les coûts « positifs » revient à considérer que l'entité dispose de capacités non utilisées, qu'elles ne pouvaient être affectées à aucune autre activité, et qu'il serait possible de s'en séparer si laprestation interne n'a pas lieu qu'aucun autre client profitable n'est envisageable.
Dans les faits, la prestation interne oblige à renoncer à une recette : dans cette perspective, le vrai coût marginal est la perte de recette, c'est-à-dire le manque à gagner, donc le coût d'opportunité.
2.3- méthodes de fixation des prix se cession fondées sur le prix du marché:
Nous envisagerons les pratiques...
tracking img