Les produits bancaires

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2439 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :
L’entreprise en générale et la banque en particulier opèrent dans un environnement de plus en plus turbulent. Le marketing est un raisonnement, un état d’esprit, un réflexe et un cheminement logique qui permet à toute entreprise de nouer des contacts avec son environnement externe, de mener une réflexion sur ses forces et ses faiblesses pour saisir les opportunités etcontourner les menaces.
Le marketing produit d'une entreprise est l'activité d'adaptation, de motivation et de différenciation par la nature de l'offre de ses biens ou services afin de favoriser leur commercialisation.
Donc, on peut définir le marketing comme l’ensemble des actions visant à adapter l’offre d’une entreprise aux besoins des demandeurs. Ainsi, le marketing bancaire commel’ensemble des actions entreprises par les banques pour satisfaire les besoins de leur clientèle.
Donc notre travail va s’articuler autour de la problématique suivante :
Quels sont les différents produits bancaires et quelles sont leur spécificité?
Cette problématique soulève d’autres sous questions, à savoirs :
- Quelle est la notion du produit dans la pratiquemarketing?
- Quels sont les différents produits bancaires et leurs spécificités ?

Pour répondre à cette problématique, nous allons diviser notre travail en 2 grands chapitres : Le premier porte sur le cadre conceptuel d’un produit dans la pratique marketing, le second va détecter les différents produits bancaires et leurs spécificités.
Chapitre I: cadre conceptuelle d’un produit dans lapratique-marketing

Section1 : Notion de produit :
Un produit est un bien ou un service vendu par une organisation. En marketing, « c'est la promesse faite par la firme de satisfaire un besoin, généralement moyennant un prix à payer par l'utilisateur. C'est à la fois un objet ou un service précis et une représentation intellectuelle et affective : une image »[1].
En général,parmi les produits on peut distinguer les biens de consommation (et services aux personnes) et les biens d'équipement (et services aux entreprises), et ce, en fonction du type d'utilisateur (ménage) ou professionnel (entreprise), même si la distinction est parfois difficile.
Par ailleurs, l’analyse de tout produit se fait à 5 niveaux, à savoir:
- le noyau : c’est la base du produitlui-même. Il s’agit de l’avantage essentiel offert à l’acheteur en regard du problème qu’il se pose. Par exemple, une femme qui achète un rouge à lèvres cherche à être belle.
- Le produit générique: reconnu comme étant l’offre. Il s’agit du noyau accompagné de toutes ses caractéristiques.
- Le produit attendu : il correspond aux attributs espérés par le consommateur. Celui-ci s’attend à trouver dans leproduit un certain nombre d’attributs qui ne sont pas des fonctionnalités mais qui vont guider son choix. Par exemple, un hôtel doit être propre et son personnel accueillant.
- Le produit global : parfois appelé métaproduit, c’est l’ensemble des services et avantages associés au produit générique afin de se différencier. Il s’agit donc d’une solution spécifique et différenciée proposée par levendeur au problème de l’acheteur et non pas d’un produit isolé. Par exemple, vente d’un ordinateur accompagnée des logiciels de base et /ou d’application…
- Le produit potentiel : il exprime toutes les améliorations envisageables. Ainsi, lorsque le client investit dans un nouveau système d’exploitation, il achète aussi la promesse de la possibilité de fonctionnalités nouvelles et futures. Parexemple, la marque de lait central a lancé un lait UHT entier idéal pour toute la famille par la richesse de ses éléments nutritifs, un lait à moitié moins des matières grasses permettant de profiter de tous les bienfaits du lait entier et un lait sans cholestérol indiqué pour les personnes suivants un régime alimentaire sans matières grasses, et ce afin de accroître sa part de marché.
Les...
tracking img