Les produits bio

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (615 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 janvier 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
Les produits bio.
Que vaut le bio pour notre santé ?
De fait, l’agriculture biologique –organic en anglais – n’est plus un phénomène marginal propre aux pays riches et il existe un débat. On saitque le bio nous préserve des toxiques, OK. Mais le bio est-il, en soi, un plus ? Ce débat porte sur la question des bienfaits (ou non) du Bio pour la santé et agite beaucoup de monde.

Le dossierManger Mieux 
Malgré son succès, la promotion du bio repose sur un malentendu fréquent :
La plupart des consommateurs achètent des produits BIO parce qu’ils ne nuisent pas à l’environnement et car ilssont sûrs d’obtenir des produits sans pesticides ou produits chimiques ET parce qu’ils sont meilleurs pour leur santé que les produits traditionnels. Les produits bio sont d’ailleurs fort appréciésdes consommateurs : 89% des femmes interrogées après avoir testé des produits cosmétiques bio se disent prêtent à les réutiliser !
De nombreux ouvrages expliquent combien les produits chimiques qui sesont répandus par milliers dans notre alimentation, nos cosmétiques, … sont nuisibles à notre santé. De fait, les mamans achètent des produits biologiques pensant donner le meilleur à leurs enfants ;elles se soucient de l’influence de la nourriture sur la santé car le bio serait plus sain. Est-ce vrai ? Selon certains, il semblerait que non.
On sait déjà que parfois, certains s’opposent au bioparce que certains produits bio doivent parcourir de très longues distances et ont donc un mauvais bilan énergétique ou écologique. C’est vrai notamment dans le cas des produits bio équitables quisont importés de pays lointains. Mais en fait, le problème ne vient pas seulement de la distance : ce qui est en cause est la qualité sanitaire des aliments.
Certains comme le secrétaire àl’environnement du gouvernement anglais ont déjà mécontenté les partisans de l’agriculture Bio après avoir affirmé que manger Bio est un « choix de vie » qui ne garantit pas une meilleure qualité nutritionnelle....